Interview STONER VIP

LMK
PROFESSION: CHANTEUSE

Nouvelle venue sur la scène reggae hexagonale, la jeune chanteuse lyonnaise LMK amène un vent de fraîcheur dans cet univers majoritairement masculin. Elle a notamment collaboré avec Dubmatix sur le morceau “Are you ready?”. Après une prestation remarquée au festival Expogrow à Irun, elle sort aujourd'hui son premier album, Musical Garden.  

Soft Secrets France : A quel âge et dans quelles circonstances as-tu fumé ton premier joint ?

LMK : J'avais 14 ans et c'était devant le collège avec ma petite bande de l'époque !

Et ton dernier joint ?

Hier soir !

Tu préfères le haschich ou la marijuana ?

La weed, sans hésitation !

Quelle est ta variété préférée ? Tu es plutôt indica ou sativa ?

Je ne suis pas une experte en variété de weed mais j'ai goûté de la Blueberry récemment et j'ai vraiment appréciée ! Ça dépend des weeds et de l'heure a laquelle je fume mais en général, je suis plus sativa !

Tu es plutôt pipe, bang, vapo ou joint traditionnel ?

J'adore les vapos mais je n'ai malheureusement pas la chance d'en avoir un a domicile et du coup, je suis plutôt joint traditionnel.

Tu les fumes purs ou avec du tabac ? Feuilles slim ou petites feuilles ? Filtres en carton ou en tabac ?

Je fume avec du tabac généralement. Après, selon la circonstance, je sais apprécier un joint pur mais c'est quand même rare ! Je les roule dans des feuilles slim et souvent avec un filtre marocain.

Es-tu déjà allé dans un coffee shop hollandais ou un cannabis social club espagnol ?

Je n'ai jamais eu l'occasion d'aller dans un cannabis social club espagnol mais je suis allé à Dam en revanche ! On est allé dans beaucoup de coffees donc je ne me rappelle plus vraiment des noms de tous mais parmi eux, il y avait le fameux Hill Street Blues, tagué de haut en bas, ou encore le Hunters ! C'était vraiment cool comme expérience. J'ai hâte d'y retourner d'ailleurs !

Tu as déjà cultivé ?

Non, pas encore !

Y a t-il des livres ou des films sur le cannabis qui t'ont particulièrement marqués ?

Comme beaucoup j'imagine, j'ai bien rigolé devant How High !

En septembre, tu as participé au festival Expogrow…

Ha, c'était assez fou comme endroit ! On avait vraiment l'impression d'être dans un autre monde ! En tant qu'artiste, c'était un peu particulier car les gens n'était pas vraiment en folie. Du coup, c'était assez déstabilisant au début mais c'était quand même un beau moment !

Penses tu que le cannabis sera un jour légal, en France ?

Je ne pense pas malheureusement mais je l'espère !

Combien de ganja tunes as-tu déjà enregistré ?

J'ai deux ganja tunes à mon actif !

En dehors de tes morceaux, quels sont tes ganja tunes préférés ?

Alors j'en ai beaucoup mais je vais te faire mon Top 3 : Low Di Trees de Tarrus Ryley & Aidonia, High Grade de Laden et Blaze it de Tony Curtis & Burro Banton.

D'ou vient ce pseudo, LMK ?

Tout simplement de mon nom de famille Lamarca, que j'ai contracté en trois lettres.

Quels sont les artistes qui t'ont donné envie de faire de la musique ?

C'est toujours une question difficile mais je dirais Damian Marley, Lauryn Hill, Beyoncé ou encore Collie Buddz.

Pourquoi avoir choisi la langue anglaise pour chanter ?

Le choix de la langue anglaise est pour moi vraiment musical. Déja, 90% de la musique que j'écoute est en anglais donc je me suis toujours imprégnée de cette langue. La vibe me vient naturellement en anglais. Je trouve en plus que l'anglais sonne beaucoup mieux que le français dans ce style de musique.

Y a t-il des chanteurs / chanteuses ou producteurs avec qui tu aimerais collaborer ?

Oui, bien sûr il y en a tellement.. J'aimerais énormément travailler avec Major Lazer ! C'est un peu fou comme rêve mais qui sait ? Sinon, j'aime beaucoup le travail du producteur Parisien Tom Fire. Au niveau des chanteurs, j'adorerais faire un feat avec la Badgyal Cecile !

On compare parfois ta voix à celle de la chanteuse Sara Lugo…

Ah tiens, c'est la première fois qu'on me dit ça ! En général, les gens me comparent beaucoup à Soom T ! Je ne me sens pas très proche de l'univers musical de Sara Lugo mais en tout cas, merci pour la comparaison car je trouve quelle a une très belle voix !

Sur scène, dans le morceau As I Wake Up, tu chantes les lyrics : ” I wake up in the morning and I smoke a spliff of weed in my bed… ” Est ce autobiographique ? Commences-tu la journée en fumant un spliff de weed dans ton lit comme dans la chanson ?

Il s'agit d'un morceau qui est à la base en featuring avec le wicked man Troy Berkley. Il sera d'ailleurs disponible sur son album prochainement. Alors, non, ce n'est pas autobiographique pour ma part car je ne fume pas dès le matin. Pour être honnête, si je fais ça, je me recouche immédiatement après !

Album : Musical Garden (Soulbeats Records)

 

 

 

 

 

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.