La prévention des maladies et des insectes prédateurs

la-prévention-des-maladies
Dans les jardins propres et bien entretenus, il y a peu de problèmes de maladies et d'insectes. Par contre, dans tous les jardins miteux, bordéliques et mal entretenus, j'ai vu des problèmes de mildiou poudreux, de moisissure des têtes, des invasions d'araignées rouges, de thrips et de nombreuses autres maladies et prédateurs. Les jardins problématiques donnent des récoltes en-dessous de tout standard.

Il faut contrôler ce qui attire ces maladies et insectes, les aide à se multiplier, pour prévenir les maladies et les invasions. Eliminez toutes les saletés jusque dans les moindre coins. Portez des vêtements propres. Lavez-vous les mains et les outils après avoir touchés des plantes malades. Si quelques plantes sont malades, isolez et traitez-les à part.

Gardez votre jardin propre. Lavez le sol et les murs quotidiennement. Couvrez les chemins poussiéreux avec des nattes pour réduire la poussière et la boue et en faciliter le nettoyage. Désinfectez les surfaces des jardins fermés, sol, murs, containeurs, etc, avec de l’eau de javel à 5%. A l’extérieur, utilisez du mulch organique: paille, foin de luzerne, compost bien décomposé, etc. N’utilisez pas des feuilles de cannabis contaminées ou du mulch malade ou contenant des insectes. Indoor et en serre, utilisez du mulch qui peut être stérilisé comme des pellets d’argile, du papier ou du plastique.

la-prévention-des-maladies
De grandes plantes d’extérieur assez fortes et en bonne santé pour ne pas tomber malades.

Les jardiniers transportent de nombreuses maladies et insectes qui peuvent ruiner leur jardin. Des précautions sanitaires régulières peuvent l’empêcher. Portez des vêtements propres – chemise, chaussures, pantalon, gants – surtout dans les espaces fermés. Ces précautions maintiendront les problèmes en-dehors des murs du jardin. Installez une bassine avec de l’eau de javel 5% diluée à l’extérieur du jardin pour stériliser vos chaussures. Marchez dedans chaque fois que vous entrez dans le jardin. Les cultivateurs de cannabis médicinal utilisent cette méthode avec succès pour éviter de faire entrer des maladies ou des insectes dans leurs jardins indoor ou en serre.

la-prévention-des-maladies
Une culture en serre-tunnel qui sort rapidement des rangs. Cette culture doit être rapide pour éviter l’installation de maladies et de prédateurs.

Lavez-vous les mains pendant au moins 20 secondes avec du savon et de l’eau chaude avant de toucher les feuilles et après avoir manipulé des plantes malades. Frottez-les avec quelques gouttes d’alcool isopropylique pour une désinfection rapide en passant d’une plante malade à l’autre. Se laver les mains tue les bactéries, les champignons et les virus.

la-prévention-des-maladies
Cette couche de paille protège les racines dans les SmartPots contre la chaleur extrême et la perte d’eau.

Les maladies et insectes voyagent d’une plante à l’autre sur les outils, les containeurs et autres fournitures. Désinfectez les outils et équipements en les trempant ou frottant avec de l’alcool isopropylique, de l’eau de javel 5%, du désinfectant ou stérilisez-les avec un chalumeau pour tuer toutes les maladies et insectes. La chaleur du chalumeau stérilise les outils en quelques secondes. Séparez les outils des jardins indoor et en serre des outils de jardin outdoor pour faciliter leur nettoyage.

la-prévention-des-maladies
Cette grande serre est équipée de lampes pour garder les plantes en croissance végétative

Enlevez les plantes malades du jardin et traitez-les séparément. Une seule plante faible et malade peut dévaster tout un jardin rapidement. Si vous ne pouvez pas isoler les plantes, pensez à les détruire si le problème est sérieux.

Les maladies du terreau ainsi que les insectes et leurs œufs vivent souvent dans du terreau déjà utilisé ainsi que d’autres substrats usagés. Les substrats usagés deviennent compactes et leur texture se dégrade. Les racines pénètrent plus lentement les substrats compacts et y ont moins d’oxygène, ce qui réduit l’absorption de nutriments. Les substrats usagés ne contiennent plus de nutriments et leur teneur n’est plus équilibrée. Les plantes mal nourries sont sensibles aux maladies et sont des cibles rêvées pour les maladies et infestations d’insectes.

la-prévention-des-maladies
Ces plantes vont être transplantées à l’extérieur.

Evitez les problèmes. Jetez vos substrats usagés ou incorporez-les dans la terre du jardin outdoor. Les quelques euros économisés dans le terreau seront à nouveau perdus dans la récolte et les plantes à détruire. Lancer une nouvelle récolte dans du substrat neuf coutera un peu plus au départ mais éliminera de nombreux problèmes potentiels. Remplacer le terreau et autres substrats dans de grands jardins peut couter une fortune mais réutiliser des substrats usagés est un travail supplémentaire qui demande du savoir-faire.

la-prévention-des-maladies
Ces plantes vont être transplantées à l’extérieur.

a ventilation de l’air est essentielle dans tous les jardins, indoors, outdoors ou en serre. La ventilation passive est la plus facile dans les jardins indoors et en serre et permet de contrôler l’humidité à moindre coût. Ouvrez des fenêtres de ventilations pour créer un courant d’air naturel suivant un simple principe de physique: l’air chaud monte. Les fenêtres d’entrée doivent donc être au niveau du sol pour apporter de l’air frais et l’air chaud doit être évacué par des fenêtres près du plafond.

Indoors, un ventilateur oscillant relié à un hygrostat est souvent le plus efficace pour contrôler l’humidité. J’ai visité des locaux de culture et des serres avec une mauvaise ventilation, certains sans extraction. Il y avait tellement d’air humide stagnant que j’ai eu de la buée sur les lunettes. La solution est simple: installez un ventilateur qui aspire l’air usé.

Installez des ventilateurs assez grands pour évacuer rapidement l’humidité de l’air et la maintenir à 50% ou moins. Connectez un générateur de CO2 et des sondes à un contrôleur pour gérer l’extraction de l’air. Les générateurs de CO2 augmentent la croissance du cannabis mais créés de la chaleur et de l’humidité.

la-prévention-des-maladies
Un selfie avec un jardin très productif en Californie.

Les déshumidificateurs sont assez bon marché, faciles à utiliser et efficaces pour garder l’humidité de l’air d’espaces fermés sous contrôle. Ils consomment de l’électricité et doivent être vidés tous les jours. Les systèmes d’air conditionné peuvent être réglés sur des taux d’humidité spécifiques. Les chauffages au bois, au charbon ou électriques sont secs et déshumidifient l’air. Les chauffages et les systèmes d’air conditionné situés dans les locaux de culture aident à contrôler la température et à réduire l’humidité.

Outdoors, réduire l’humidité nécessitent une planification. Plantez à des endroits où l’air circule comme dans les allées ou à flanc de colline. Ne plantez pas au fond d’un canyon ou d’une vallée où l’air reste stagnant. Quand les plantes sont en terre, l’humidité est impossible à contrôler. Les plantes en pots peuvent être changées de place à des endroits où l’air circule naturellement si le temps change.

Les courants d’air rendent la vie impossible aux maladies et insectes. De nombreux insectes sont littéralement soufflés par le vent. Les spores de champignons ont peu de temps pour s’installer et ne poussent pas sur des sols ou des feuilles séchés par le vent. Installez des ventilateurs indoors et en serre.

Taillez et supprimez les branches frêles et les feuilles à l’intérieur des plantes. Cela augmentera la circulation de l’air dans les plantes et éliminera efficacement l’air stagnant. Toutes les plantes, indoors, outdoors ou en serre, profitent de la suppression des feuilles qui ont peu de valeur.

la-prévention-des-maladies
Même si c’est plus cher et plus problématique, la culture indoors reste très populaire.

Les variétés de cannabis résistantes aux insectes et aux moisissures. En général, les variétés de cannabis à dominance indica sont plus résistantes aux prédateurs et les variétés à dominance sativa, aux attaques fongiques. Choisissez des plantes mères dont vous connaissez la résistance aux maladies et aux prédateurs. La résistance aux maladies et aux prédateurs commence à devenir une priorité pour les breeders professionnels. A ce jour, seuls quelques variétés sont disponibles. C’est une des autres raisons pour utiliser des techniques de jardinage hygiéniques et éloigner ces saboteurs.

Utilisez toutes ces mesures préventives et votre jardin aura moins de problème de maladies et d’infestations. Et si un problème survenait tout de même, il sera beaucoup plus facile à détecter et à résoudre. Prévenir les maladies et les infestations dès le début est beaucoup plus facile que de s’en débarrasser. Si elles sont laissées sans contrôle, le jardin risque d’être dévasté en quelques jours.

Les jardins clos d’intérieur sont plus sujets aux maladies et aux infestations parce qu’ils offrent un environnement hospitalier aux maladies destructrices de cannabis. Fermez (scellez) totalement les locaux de culture pour en contrôler l’environnement plus efficacement. Un peu de pression négative dans un jardin scellé rend la vie difficile pour les maladies et les insectes.

Les serres chauffent quand il y a du soleil et refroidissent vite quand il se couche. La température peut rapidement dépasser les 29 degrés C. Les températures élevées ralentissent la croissance et provoquent d’autres problèmes. Quand elles chutent, l’humidité grimpe rapidement et de la condensation se forme sur les murs, les feuilles, la terre, etc.

Les jardins extérieurs sont mes préférés! Ils sont moins enclin aux maladies et infestations grâce aux forces de la nature: le soleil, le vent, la pluie et les déprédateurs naturels maintiennent les maladies et insectes sous contrôle.

Contrôle des maladies et des infestations. Si la prévention n’a pas fonctionné et que des maladies apparaissent, il faut prendre des mesures méthodiques. Les maladies peuvent se répandre comme un feu de paille si les conditions sont bonnes. Si elles s’installent malgré les mesures préventives, agissez immédiatement. Identifiez la maladie ou l’insecte prédateur, évaluez son impact et agissez pour la contrôler.

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse