Sly and Robbie meet Dubmatix

Soft Secrets
13 Jan 2018
Rencontre au sommet dans le monde du dub ! Le légendaire duo basse / batterie Sly and Robbie, originaire de Jamaïque, rencontre Dubmatix le king of dub de Toronto, compositeur multi instrumentiste, considéré comme l’un de plus grands producteurs de dub internationaux. L’album Overdubbed, qui sortira le 19 janvier prochain sur le label allemand Echo Beach est le résultat de cette collaboration. Sly Dumbar (batterie) et Robbie Shakespeare (basse) forment le duo Sly & Robbie, les « Riddim Twins » depuis les années 70. Le duo s’est fait connaître comme section rythmique du légendaire groupe de reggae Black Uhuru où l’on pouvait déjà entendre le son particulier de la caisse claire numérique de Sly Dumbar. Très prolifique, le duo, est l’inventeur de la rythmique « Rockers » et a participé à l’enregistrement de plusieurs dizaines de milliers de morceaux. Sly & Robbie ont collaboré en tant que musiciens ou producteurs avec les plus grands noms du reggae (Peter Tosh, Gregory Isaacs, Dennis Brown, Bennie Man, Shaggy…), du rock et de la pop (Rolling Stones, Bob Dylan, Grace Jones, Carlos Santana, Sting, Simply Red, Sinead O Connor, Micahel Franti, Ben Harper, Paul Mac Cartney, Britney Spears…). Il sont également connus en France pour leur participation à l’album reggae de Serge Gainsbourg « Aux armes et cætera » en 1979 et plus récemment, à deux albums du chanteur Pierpolojak. Parallèlement à ces collaborations, le duo a continué de produire leur propres albums de dub instrumentaux, toujours très innovants et expérimentaux. De son coté, Jesse King aka Dubmatix, déjà interviewé par Soft Secrets dans le numéro 5-2015, a commencé sa carrière dans le dub en 2002 et est l’auteur de 6 excellents albums qui lui ont permis de s’imposer comme l’un des meilleurs producteurs / compositeurs de ce style musical. Sur ses 6 albums, Dubmatix a pu explorer tous les dérivés du dub et du reggae : ska, rocksteady, roots, dancehall, stepper, jungle et dubstep, toujours avec une production impeccable. Il a collaboré avec de nombreux chanteurs et MCs pour ses propres morceaux (Tenor Fly, Sugar Minott, Brother Culture, Linval Thompson, Michael Rose, Alton Ellis, The Mighty Diamonds, U Roy, Cornell Cambpell, The Ragga Twins, Ranking Joe, Gregory Isaacs, Dennis Alcapone, Omar Perry, Tippa Irie, Ammoye, Volodia…) et a remixé de nombreux artistes. Comme l’indique le tire de l’album, Overdubbed, les rythmiques de Sly and Robbie ont déjà été enregistrées sur les albums précédents mais même en connaissant les morceaux originaux, il est très difficile de les reconnaître. A partir de ces rythmiques, Dubmatix a composé des morceaux totalement nouveaux. Pour cela, Dubmatix, qui a joué lui-même des parties de claviers, guitares et percussions, a fait appel à plusieurs chanteurs (Jay Spaker, Prince Alla, Screechy Dan, Tréson…) et musiciens dont la section de cuivres The Heavyweight Brass Band. L’album commence avec Dictionary, un morceau de style dub / dubstep avec une basse surpuissante et des éléments électroniques qui s’intègrent progressivement. Voici le vidéo clip filmé dans les rues de Toronto au Canada. https://youtu.be/Lp0Hox14pbM L’album continue avec un morceau plus roots, Smoothie avec les vocals de Prince Alla et Screechy Dan suivi de Riding East et ses basses tranchantes dans un style plus breakbeat. Parmi les temps forts de cet album : Shabby Attack et Burru Saturday, des morceaux très dansants qui devraient bien fonctionner dans les sound systems, et Dirty Flirty avec la participation du percussionniste Pato Irie. Pour cet album, Dubmatix a évité les programmations midi et a choisi d’enregistrer les instruments en prise directe, ce qui lui donne un coté organique même si des éléments électroniques y ont été incorporés. Résultat d’un long travail de studio, cet album doit s’écouter plusieurs fois pour entendre toutes les subtilités. Avec la participation de Sly & Robbie sur tous les morceaux, le son est un peu différent des autres albums de Dubmatix, à la fois roots et expérimental, mais toujours accessible et avec la basse qui domine du début à la fin. Si vous avez une platine, c’est le genre d’album à posséder absolument en vinyle. Les amateurs de dub attendent cet album depuis déjà plusieurs mois et ils ne seront pas déçus. Sly and Robbie meet Dubmatix : Overdubbed (Echo Beach). Sortie le 19 janvier. www.dubmatix.com
S
Soft Secrets