Cultiver en serre

Cultiver en serre

Introduction

Cultiver du cannabis médicinal et récréatif en serre est efficace et a moins d’impact sur l’environnement et le portefeuille que le jardinage indoors sous lampes. Les serres non chauffées protègent les plantes des éléments extérieurs et allongent la saison de culture de plusieurs mois. Ajoutez-y de la chaleur et vous pourrez cultiver toute l’année dans la plupart des climats.

Le sol se réchauffe vite dans des parterres surélevés ou des pots.

Les serres peuvent être équipées de lampes pour allonger la croissance végétative ou augmenter la lumière naturelle du soleil. Les serres peuvent également être obscurcies pour induire la floraison avec un horaire de 12/12 jour/nuit pendant l’été. La privation de lumière dans les serres est très utilisée dans le nord de la Californie et à Gaberville se célèbre chaque année le “Golden Tarp Awards” pour les meilleures fleurs produite avec “privation de lumière”.

J’ai vu de nombreux cultivateurs expérimentés investir trop d’argent dans leur serre pour des choses dont ils n’ont jamais eu besoin. A chaque fois, les cultivateurs n’avaient pas fait de plan écrit et ont été entrainés par leur émotion plutôt que le bon sens.

Les serres peuvent être temporaires ou permanentes. Les structures permanentes sont plus chères à construire et peuvent exiger un permis d’urbanisme. Les serres temporaires peuvent être démontées quand le temps le permet et réinstallées si besoin.

Soyez réalistes. La serre va-t-elle être utilisée comme loisir ou pour faire du business? Allez-vous l’utiliser pour quelques années pour faire pousser des plantes ou allez-vous la transformer en lieu de stockage? On en fait vite de trop: des matériaux de construction trop chers, une mauvaise planification, des achats de produits pour régler des problèmes après les faits, des contrôleurs, des lampes comiques… restez plus cools que vos collègues et laissez vos émotions de côté. Des voisins pourraient détester, vérifiez ça avant aussi.

Le type de structure que vous choisissez doit dépendre de la taille et de la situation de votre espace de culture, de votre budget et du temps que vous pouvez dédier à votre jardin. Les petites serres amovibles “pop up” sont très pratiques. On peut aussi construire des serres avec des matériaux de récup’ comme des vieilles fenêtres et des bois de 5×10 cm. Les petites serres chauffées ou refroidies sont un peu plus complexes. Les serres tunnels sont aussi pratiques, peu chères et faciles à monter. Pour des serres professionnelles, il vaut mieux les acheter et les faire installer par des professionnels. Une bonne serre spécialement conçue peut servir toute l’année sous tous les climats et saisons.      

Quand on se décide pour une structure de jardin, il faut d’abord connaitre son budget en termes d’argent et de temps. Les serres ne donnent ni plus ni moins de travail qu’un jardin indoor. Commencez avec une petite serre et apprenez tout ce qu’il faut sur la culture dans vos conditions climatiques. Les serres ont tendance à vite chauffer quand le soleil tombe dessus et à se refroidir aussi rapidement quand il s’en va. Il peut s’avérer difficile d’éviter de fortes fluctuations de température. Il faut de l’expérience et un peu de chance pour maitriser la gestion de la température.

Ce qu’il faut pour une serre:

• un endroit en plein soleil avec de l’ombre à mi-journée

• une bonne circulation de l’air et une bonne ventilation

• une bonne humidité et un contrôle des parasites

• une installation électrique résistante à l’eau

• un robinet d’arrivée d’eau

• des tuyaux d’arrosage isolés en cas de gel

• des tables et des endroits pour suspendre les plantes (si elles ne sont pas au sol)

• un endroit sec pour entreposer les fertilisants, terreaux et outils

Cultiver en serre
Une petite serre facile à faire et à monter.

L'emplacement de la serre

Choisir l’emplacement parfait pour installer votre serre réduira les frais et évitera de nombreux problèmes potentiels. Quand elle est située dans le site idéal, le chauffage et le refroidissement couteront le minimum et vous pourrez utiliser la géographie environnante pour maintenir un courant d’air autour et à l’intérieur de la structure. Orienter la serre dans la bonne direction permet de profiter de l’arc naturel du soleil pour que toutes les plantes reçoivent le maximum de soleil direct. Si vous cultivez dans une région avec beaucoup de vent, protéger la structure du vent réduira les frais pour la structure ainsi que le stress. La possibilité de conduire un véhicule ou une brouette sur un terrain plat jusqu’au jardin rend plus facile l’apport des diverses fournitures. Un endroit surélevé évite de devoir creuser le sol et la pierre avant de lancer la construction. Une source d’eau est essentielle pour l’arrosage. L’électricité pour faire tourner les ventilateurs, les lampes et les outils électriques peut également être nécessaire. Il vaut mieux planifier à l’avance et veillez à tout avoir avant de sortir la pelle.

Une exposition au sud est idéale et garantit un bon ensoleillement de votre jardin clôturé. Tout vient de la trajectoire du soleil dans le ciel. Après le sud, le meilleur emplacement est lié au soleil du sud-est suivi du sud-ouest et du nord qui est le pire des emplacements.

Orienter la serre de l’est à l’ouest pour que le soleil passe d’un bout à l’autre plutôt que d’un côté à l’autre. Les ombres sont réduites au minimum quand la serre est orientée parallèlement à l’arc du soleil. Orienter la serre pour que les bouts soient face au nord et au sud crée plus d’ombre sur les plantes, ce qui n’est pas bon.

La chaleur générée par le soleil est capturée par les serres. Placez la structure dans un endroit ombragé comme un grand arbre et orientez-la pour qu’elle soit à l’ombre à la mi-journée quand le soleil est le plus chaud en été. En hiver, quand le soleil est bas dans le ciel, les arbres touffus auront perdu leurs feuilles ce qui permet à la lumière de passer jusqu’à la serre. J’adore la manière dont Mère Nature nous facilite la vie!

Cultiver en serre
Les extrémités de cette serre sont orientées vers le sud pour que les plantes reçoivent un maximum de lumière.

Le vent est un problème important. Le prix d’une construction supportant le vent augmente avec la force des rafales de vent. Protégez les serres de fortes rafales permet aussi d’économiser les frais de chauffage et de refroidissement. Des bâtiments, des arbres, des haies touffues autour de la serre réduisent la vitesse du vent. La construction d’un pare-vent avec un tissu d’ombrage est une option bon marché qui peut réduire la vitesse du vent. Une serre avec de nombreuses ouvertures et trous laisse entrer le vent. Le vent pompe l’énergie des plantes et les font sécher rapidement, ce qui augmente les besoins d’arrosage et ralentit la croissance.

Un sol bien drainé est essentiel quand on cultive en pot et surtout quand on cultive en pleine terre dans une serre. Une grande quantité d’eau est absorbée par la terre. Si le drainage est mauvais, l’eau qui stagne peut causer des problèmes. Un drainage naturel est gratuit. La construction d’un système de drainage coûte cher et prend du temps.

Cultiver en serre
Cette serre robuste est couverte d'un plastique rigide qui protégé les plantes du vent.

Un terrain plat est de mise! Avant la légalisation, nous étions forcés de cacher les serres à flanc de colline ou sous des arbres mais ce n’est plus cas! Vous devrez y monter de nombreux outils et descendre toute la récolte. Pouvoir conduire un véhicule sur un terrain plat et sec pendant toute l’année vous facilitera grandement la vie. Evitez de mettre une serre dans un creux avec un plan d’eau surélevé pour ne pas risquer que la plaine s’inonde. Tous ces endroits demandent plus de travail et de frais pour leur entretien.

Une bonne source d’eau est essentielle. Si possible, enterrez le tuyau principal qui mène à la serre et installez un robinet près de la porte principale sur le mur intérieur. C’est moins cher et plus facile d’accès. L’eau sera disponible à l’intérieur et à l’extérieur de la structure. Veillez à ce que le tuyau principal puisse fournir plus d’eau que nécessaire pour que vous ayez la possibilité d’agrandir plus tard. Enterrez-le assez profondément pour qu’un véhicule puisse passer au-dessus et que le gel ne l’endommage pas. S’il n’est pas possible d’enterrer le tuyau principal, veillez à ce qu’il puisse être vidé quand arrive le gel.

Le système électrique peut servir à faire fonctionner des ventilateurs, des pompes, des lampes et d’autres appareils électriques. Il faudra un câble spécialement conçu enterré dans un conduit ou suspendu haut assez pour que des machines puissent passer en-dessous. Si de l’humidité s’infiltre, vous risquez un court-circuit. Le câble doit être assez gros. Le voltage diminue quand l’électricité s’éloigne de sa source. Installez un coffret électrique avec des fusibles dans la serre pour couper l’électricité dans le cas d’une surcharge ou d’un court-circuit.

Les ventilateurs, les pompes, les appareils électriques et les lampes peuvent consommer beaucoup d’électricité. Leur consommation se mesure en ampères. Le système électrique devra avoir la capacité de fournir au moins 20 pourcent de plus que le total d’ampères utilisés quand tout est branché. Je vous conseille de le faire plus puissant que prévu pour pouvoir vous agrandir. Je consulte toujours un électricien qualifié pour de tels projets, svp faites de même. Allez voir le chapitre 21: “Tout sur l’électricité” et “Lampes et électricité” pour plus d’information.

Cultiver en serre
Installez un système électrique adéquat pour faire fonctionner les lampes, les pompes et les moteurs. N'oubliez pas de brancher la terre pour éviter les décharges électriques.
Ceci est un extrait de la toute récente mais pas encore publiée 7ème édition de Marijuana Horticulture (Aka LA Bible) de Jorge Cervantes. Cette 7ème édition de Marijuana Horticulture sera disponible en automne 2021. Vous pouvez trouver tous les livres de Jorge sur Amazon dans le monde entier.

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse