Les flavonoïdes du cannabis

Les-lavonoïdes-du-cannabis
Le cannabis contient à l’état naturel de nombreux cannabinoïdes et terpènoïdes mais également des flavonoïdes. Une centaine ont été identifiés pour le cannabis. Les flavonoïdes (ou bioflavonoïdes) sont des métabolites secondaires des plantes. Les flavonoïdes du cannabis ont été jusqu’à présent moins étudiés que les cannabinoïdes et les terpènes mais de récentes recherches ont révélé leurs propriétés médicales.

 On trouve des flavonoïdes dans le cannabis mais aussi de nombreux aliments comme les fruits et légumes, le chocolat ou le vin. Certains flavonoïdes appelés cannflavines sont présents uniquement dans la plante de cannabis Les flavonoïdes forment la catégorie la plus importante de polyphénols, des molécules connues pour leurs vertus antioxydantes. Des études récentes montrent notamment, des propriétés anticancéreuses mais aussi des effets dans le domaine cardiovasculaire.
Les scientifiques ont déjà identifié 6000 flavonoïdes pour l’ensemble des végétaux. Les flavonoïdes ont été découverts par le Hongrois Albert Szent-Györgyi qui a reçu en 1937 le prix Nobel de Médecine pour avoir isolé la vitamine C.
On en trouve en grandes quantités dans les aliments comme le raisin, les pommes et les poires et diverses boissons comme le thé, le cacao ou le vin. Ils sont réputés pour protéger contre différentes affections chroniques et également utilisés pour le traitement de la crise hémorroïdaire ou des jambes lourdes. Les flavonoïdes sont constitués de groupes de composés polyphénoliques qui agissent en tant que métabolites secondaires de nombreuses plantes et champignons. Les flavonoïdes affectent la pigmentation du cannabis et des autres fleurs.
Le mot «flavonoïde» vient du mot latin flavus, qui fait référence à la couleur jaune à l’état naturel. L’une des principales fonctions des flavonoïdes est de fournir aux plantes une pigmentation de couleur aux plantes, en particulier aux fleurs, pour attirer les pollinisateurs. Les variétés de cannabis de type purple doivent leur coloration aux flavonoïdes qui portent le nom d’anthoxanthine ou anthocyane. Sur des plantes comme les baies, les anthocyanes permettent une coloration rouge, violette ou bleue en fonction du pH. Les terpènes du cannabis sont connus pour définir son goût et son odeur mais ce sont les qualités synergiques des terpènes et les flavonoïdes qui permettent d’identifier les différentes variétés qui possèdent toutes des odeurs et des saveurs particulières. Les flavonoïdes jouent également un rôle dans la protection des plantes contre les rayons UV, les parasites ou certaines maladies.

Des anti-douleurs 30 fois plus puissants que l’aspirine

Les cannabinoïdes et les terpènes sont déjà utilisés depuis longtemps pour leurs propriétés médicales. Les flavonoïdes pourraient également s’avérer très utiles dans ce domaine. Les flavonoïdes dans la plante de cannabis ont été identifiés dans les années 80 mais de récentes recherches particulirement prometteuses ont permis de mettre en avant leurs propriétés médicales. Des chercheurs de l’université de Guelph, au Canada, ont récemment découvert que les flavonoïdes, appelés cannflavine A et cannflavine B, présents uniquement dans le cannabis, avaient un effet anti-inflammatoire 30 fois plus puissant que l’aspirine. Cette étude vient d’être publiée dans le journal Phytochemistry.
L’objectif de cette étude est de créer un nouveau type de médicament en douleur. En effet, contrairement aux autres médicaments anti douleur, ces flavonoïdes ne provoquent aucun effet secondaire. Ces nouveaux médicaments pourraient ainsi remplacer des anti douleurs comme l’aspirine, l’ibuprophène, le paracétamol ou les opioïdes qui provoquent tous des effets secondaires indésirables. Un brevet commercial a déjà été déposé dans le but de commercialiser ce nouveau type de médicament. La plante de cannabis ne contient que des petits pourcentages de flavonoïdes (0,014 %), ce qui limite son utilisation. Mais les scientifiques ont étudié le génome de la plante et pourraient éventuellement reconstituer des flavonoïdes du cannabis sans avoir à cultiver du cannabis, ce qui permettrait d’augmenter considérablement la production.

Un flavonoïde contre le cancer du pancréas

Une autre étude publiée par les chercheurs de de l’Institut contre le cancer Dana Farber de l’Université d’Harvard aux USA met en avant le potentiel thérapeutique d’un flavonoïde dérivé du cannabis dans la lutte contre le cancer du pancréas.
Particulièrement difficile à traiter, ce cancer est l’un des plus meurtriers aux Etats-Unis. Ce flavonoïde dérivé du cannabis, appelé FBL-03G, permet de lutter efficacement contre les tumeurs. Selon les auteurs de l’étude, il aurait éliminé les cellules tumorales chez 70 % des souris atteintes de cancer.
Les chercheurs continuent d’étudier, les cannflavines, les flavonoïdes présents uniquement dans le cannabis à l’état naturel. Les flavonoïdes cannflavine A, cannflavine B et cannaflavine C sont actuellement à l’étude pour leurs effets thérapeutiques. Le cannabis contient également d’autres flavonoïdes comme le Kaempférol, l’Orientine, la Quercétine ou la Silymarine qui présentent tous un potentiel antioxydant, anti-inflammatoire, antifongique et anticancéreux.
Les effets du cannabis s’avèrent très complexes et les chercheurs pensent que les flavonoïdes ont des capacités synergiques Le cannabinoîde CBD module les effets du THC au niveau de la barrière hémato-encéphalique. Les flavonoïdes ont des capacités synergiques similaires. Ils pourraient améliorer les propriétés des cannabinoïdes ou moduler leur efficacité. De prochaines études nous permettront d’en savoir plus.

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.