Publication du nouveau rapport de l’OFDT

L’OFDT (Observatoire français des drogues et des toxicomanies) vient de publier un nouveau rapport intitulé : Substances psychoactives, usagers et marché : tendances récentes (2016/21017). Créé en 1993, l’OFDT est un groupement d’intérêt public qui bénéficie d’une autonomie scientifique et dont le but est d’observer l’évolution de la consommation et du trafic de drogue sur le territoire français. L’OFDT est le relais national de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA). Pour publier son rapport, l’OFDT s’appuie sur son dispositif TREND (Tendances récentes et nouvelles drogues) qui assure depuis 1999 une veille sur « les tendances en cours et sur les phénomènes émergents dans le champ des drogues » à partir du réseau des huit coordinations locales : Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Rennes, Lille et Metz. L’OFDT analyse également les données fournies par les policiers de l’OCRTIS (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants). Ce nouveau rapport concerne l’année 2016 et le début de l’année 2017.
Dans le domaine des drogues en général, le rapport a relevé les phénomènes suivants : augmentation de la pureté et de la disponibilité de la cocaïne, retour de l’héroïne suite à la baisse du trafic des opiacés pharmaceutiques, avec un meilleur encadrement des prescriptions, et retour de l’ecstasy sous forme de comprimés dans les milieux festifs.
Les tendances pour le cannabis en France
– L’herbe de cannabis toujours plus populaire chez les usagers Sur certains points de vente (à Bordeaux, Toulouse, Lille ou Metz), elle tend à supplanter la résine de cannabis.
– L’herbe est majoritairement importée des Pays-Bas et de l’Espagne et la culture sur le territoire français continue de se développer avec notamment la découverte de quelques installations de type professionnel (plusieurs milliers de plants) dans le nord de la France. En 2016, 126 400 plants de cannabis ont été saisis en France.
– Les produits saisis sont de plus en plus puissants. 23 % de THC en moyenne pour cette période (herbe et résine).
– Les concentrés de cannabis (BHO, wax..) ont été repérés par les radars de l’OFDT il y a déjà deux ans mais leur consommation reste marginale. Les extractions sont produites en France par quelques amateurs éclairés mais ne font pas l’objet d’un trafic à grande échelle
– Contrairement aux prévisions de l’OFDT, la consommation de cannabis de synthèse (Spice…) reste assez marginale même si l’on relate en France quelques accidents dus à sa consommation. Rappelons qu’il s’agit de produits très nocifs avec des effets très différents de ceux du vrai cannabis.
– Prix moyen du cannabis au gramme pour l’année 2016 : 7 euros pour la résine (stable depuis 2014) et 10 euros pour l’herbe (en légère baisse par rapport à 2015 ou le prix moyen était de 10, 6 euros par gramme). Pour l’herbe et la résine de cannabis, les premiers relevés de l’OFDT datent de 2010. Le prix moyen était alors de 5 euros le gramme de hasch et 8 euros le gramme de weed.
Téléchargez le rapport ici

www.ofdt.fr
 

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse