L’huile d’onction contenait-elle du cannabis ?

Olivier F
28 Feb 2022

Plusieurs historiens pensent que l’huile d’onction utilisée par Jesus et ses disciples contenait entre autres, du cannabis. Le cannabis peut être absorbé par la peau et Jesus et ses disciples enduisaient leur corps de cette huile d’onction. Le cannabis était peut-être utilisé à l’époque pour ses propriétés médicinales. Selon certaines études, il aurait même été utilisé pour des guérisons miraculeuses.


En 1970, Johnny Hallyday chantait une chanson dont les paroles avaient été écrites par Philippe Labro : «  Il doit fumer de la marie jeanne / Avec un regard bleu qui plane / Jésus, Jésus-Christ / Jésus-Christ est un hippie ». En 2018, le groupe américain Cypress Hill a enregistré un morceau intitulé « Jesus Was A Stoner » sur l’album « Elephants on acid ». Avec sa barbe, ses cheveux longs et son message « peace and love », Jesus a souvent été comparé à un hippie fumeur de joints. Jesus et ses disciples étaient-ils vraiment des consommateurs de cannabis ?

Jesus de Nazareth serait né entre 5 et 7 ans avant JC et serait mort aux environs de 30 ou 33 après JC. Il est devenu le prophète Jesus Christ, le messie qui pratiquait des guérisons et des exorcismes en Galilée.

L’onction était une pratique courante dans le Moyen-Orient ancien. Selon Hérodote, c’était un geste ordinaire chez les Mésopotamiens. L’huile d’onction était alors composée d’huile d’olive dans lequel on faisait macérer différentes épices.

En 2003, l’historien et écrivain Chris Benett a publié un article dans le journal High Times intitulé « Was Jesus a stoner ? » (Jesus était-il un stoner ?). Chris Benett pense que l’un des ingrédients de l’huile d’onction utilisé à l’époque par Jesus et ses disciples, appelé kaneh bosem en hebreu, serait en fait un extrait de cannabis. On ignore quels étaient les taux de THC et de CBD dans le cannabis à l’époque. Selon Bennett, « les personnes ointes des huiles utilisées par Jésus étaient littéralement trempées dans ce mélange puissant. »

Selon Carl Ruck, professeur de mythologie classique à l'Université de Boston, « l ne fait aucun doute que le cannabis joue un rôle dans la religion judaïque. De toute évidence, la disponibilité facile et la tradition de longue date du cannabis dans le judaïsme primitif l'auraient inévitablement inclus dans les mélanges chrétiens. ».

Benett, a étudié les textes bibliques et selon l’ancien testament, Jesus aurait oint ses disciples avec cette huile et leur aurait demandé de le faire avec les autres disciples. Cette huile aurait pu être à l’origine de la guérison des maladies des yeux et de la peau qui est mentionnée dans les évangiles. Selon Chris Benett, l’encens que Jesus utilisait pour ses cérémonies contenait aussi un extrait de cannabis.

« Si le cannabis était l'un des principaux ingrédients de l'ancienne huile d'onction et en sachant que recevoir cette huile est ce qui a fait de Jésus le Christ et de ses disciples des chrétiens, alors persécuter ceux qui consomment du cannabis pourrait être considéré comme anti-Christ » a écrit Chris Bennett, l’auteur du livre " Sex, Drugs, Violence, and the Bible ".

En 2018, L'historien du cannabis, écrivain et journaliste David Bienenstock était interviewé par le Daily Star. Il pense, comme Benett, que le cannabis était utilisé par Jesus et serait à l’origine des miracles qui lui sont attribués.

Le cannabis était à l’époque un produit de consommation courante au Moyen-Orient. « Les archives historiques montrent que le cannabis était largement disponible à l'époque. Il semble qu’ils savaient le cultiver et exploiter ses propriétés médicinales. »

Certains passages dans la Bible montrent que le traitement des malades par Jésus correspond aux récits actuels de l'huile de cannabis traitant l'épilepsie. Par exemple, Marc 6:13, déclare : « Ils ont chassé beaucoup de démons,oint d'huile beaucoup de malades et ils ont été guéris. » Selon David BieBienenstock, « quelqu'un ayant un état d'esprit religieux de cette époque, ne comprenant pas le fondement scientifique de comment ou pourquoi cela fonctionne, serait susceptible de considérer cela comme un miracle. »

David Bienenstock pense que Jésus utilisait du cannabis pour les guérisons et qu’il en avait probablement consommé lui-même. « Jésus lui-même a été oint, et si cette onction impliquait d'utiliser de l'huile de cannabis, alors il l'a certainement utilisé. Lorsque vous examinez le récit de l'onction de Jésus, il est décrit en termes de psychoactivité. C’est le moment où Jésus a cette expérience profonde qui le transforme. »

Selon Chris Benett, « L'usage médical du cannabis pendant cette période est étayé par des archives archéologiques. Si le cannabis était l'un des principaux ingrédients de l'ancienne huile d'onction chrétienne, comme l'histoire l'indique, recevoir cette huile est ce qui a fait de Jésus le Christ et de ses disciples des chrétiens. »

Olivier F

O
Olivier F