L’eau maintient et porte la vie

l’eau-maintient-cover

Par Green Grass Connection

Avez-vous entendu parler de « la mémoire de l’eau » ? C’est une hypothèse du chercheur, médecin immunologue, Jacques Benveniste selon laquelle l’eau qui a été en contact avec certaines substances conserve une empreinte de certaines propriétés de celles-ci alors même qu’elles ne s’y trouvent statistiquement plus ». Il y a les partisans et les détracteurs de cette théorie, c’est une controverse scientifique (comme tant d’autres).

Vous pouvez aussi aller voir les travaux de Marcel Violet, également des travaux de Emoto Masaru. On découvre avec ces travaux qu’une eau chimiquement identique peut être qualifiée d’eau vivante (selon les termes du célèbre Emoto Masaru dans son livre « Les messages cachés de l’eau ») ou d’eau morte (ou eau déstructurée suivant les sources). L’eau garderait en mémoire les propriétés des substances avec lesquelles elle a été mise en contact, autrement dit : l’eau garderait une information. C’est notamment ce qu’évoquent le Pr Montagnier et le Pr Marc Henry dans l’émission diffusée sur France 5 en 2014 « On a retrouvé la Mémoire de l’eau ».

Une eau qui stagne dans un tuyau de cuivre ou de plastique PVC pourrait avoir des propriétés qui diffèrent d’une eau de rivière qui est toujours en mouvement. On peut aussi s’interroger sur la qualité énergétique d’une eau qui est passée dans un château d’eau surplombé des multiples antennes relais.

La qualité de l’eau est essentielle à la bonne santé de tout organisme vivant. L’eau du réseau étant de plus en plus dénaturée, il devient nécessaire de la préparer pour l’arrosage, l’abreuvement des animaux et le traitement des cultures. La revitalisation par le mouvement et la mise en température, à l’air et la lumière active aussi l’eau captée d’une nappe souterraine.

Pour le cultivateur, l’eau du robinet est la source principale pour tout le cycle de vie de ses plantes, contrairement au cultivateur outdoor qui lui, recevra la pluie.

La stérilisation par UV et osmose inverse est souvent utilisée à une échelle industrielle pour nettoyer des milliards de litres d’eau pour la consommation humaine. C’est toujours un sujet qui prête à controverse.

Du fluor et du chlore sont ajoutés à de nombreuses sources d’eau domestiques. C’est un choix personnel. Ces substances chimiques n’existent pas vraiment sous une forme absorbable par les êtres vivants dans la nature. Et pourtant, ils rendent un service d’hygiène publique primordial. Si vous voulez être sûr, les stations d’épuration d’eau à échelle domestique sont courantes et peu coûteuses.

l’eau-maintient
Différence entre l’eau du robinet qui est relativement trouble et opaque, et cette même eau filtrée et dynamisée ensuite.

 

Les villes plus anciennes peuvent avoir une eau qui durcit avec l’accumulation de minéraux dans les vieilles infrastructures. C’est la même choses pour les vieux bâtiments qui peuvent avoir une accumulation de plaques de dépôts dans les vieilles canalisations, ce qui peut rendre l’eau dure.

La Terre est la planète de l’eau, 70% de sa surface en est recouverts Tout comme le végétal, nous sommes des êtres hydriques et l’eau constitue jusqu’à 80% de notre corps et 99% de nos cellules. La qualité de l’eau que nous buvons est très importante pour nous autres jardiniers et nos plantes. Une eau morte typique est l’eau du robinet, stockée dans les réservoirs, transportée dans les canalisations fermés et traitée avec différents “cocktails de biocides”. Elle ne possède plus les mêmes caractéristiques que celle d’une eau vivante. Une eau vive est une eau de torrent de montagne, de source récemment extraite, dynamisée par des vortex et des ondes biologiques (orages).

Pour entretenir l’activité cellulaire, l’eau leurs transmet continuellement des nutriments, des oligo-éléments et de l’énergie et ses effets sur ces échanges intra et extracellulaires sont continuels. L’eau est donc primordiale pour l’activité métabolique puisque tous les processus physiologiques se font dans ce milieu.

Pourquoi un traitement de l’eau ?

Les eaux phréatiques ont subi une dégradation croissante de leur qualité durant les décennies passées. Comme dans la majorité des régions agricoles les décharges industrielles polluantes ont moins été responsable de cette dégradation que des pratiques d’agriculture et d’élevage intensif qui ne prenait pas en compte l’impact environnemental. Actuellement, les eaux souterraines et donc distribuées dans nos jardins souffrent d’empoisonnements constants et croissants. Ainsi, les nitrates sont les plus connus et les plus discutés aussi (élevage). L’impact des métaux lourds est réel également (sels de zinc et de cuivre) et l’aluminium, qui provient des traitements des eaux de surface par coagulation/floculation, laisse des traces qui se fixent dans les organismes. Les pesticides ont des effets plus pernicieux et de plus en plus médiatisés. Le chlore utilisé comme stérilisant pour neutraliser les micro-organismes pathogènes potentiellement présents dans l’eau avant ou après traitement, se combine spontanément à toute matière organique. Son effet sur la vie est toujours destructif et il ne discrimine en rien les bonnes et “mauvaises” bactéries.

l’eau-maintient
Petit système de filtration de l’eau

 

En production florale, il est évident que si l’eau que l’on utilise n’est pas de qualité, ce que l’on récolte ne le sera pas à son potentiel maximal.

L’eau élément vital est en effet constamment polluée, modifiée. Ces perturbations passent inaperçus car elles sont subtiles et invisibles à l’œil nu, mais nocif pour tout être. L’eau actuellement distribuée devrait être un fluide purifiant.

Trois techniques principales permettent de dynamiser l’eau :

• La technique du Vortex, qui consiste à faire tourner l’eau dans un tourbillon pour qu’elle retrouve son potentiel tel que dans la nature (ruisseau, torrents…elle y est vivante)
• La technique électromagnétique, qui consiste à soumettre l’eau à des champs magnétiques pour qu’elle se réharmonise avec ceux de la nature
• Les ondes de forme, qui sont des figures géométriques porteuses d’informations qui vont être transmises à l’eau.

Le vortex : mouvement tourbillonnaire de l’eau (technique de l’implosion de Viktor Schauberger)

« Les spirales allant en se rétrécissant, ont le pouvoir d’imprimer à des eaux souillées ou polluées un mouvement tourbillonnaire centripète allant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Ce qui brise les agglutinations moléculaires dues à la pollution et efface les informations négatives voire pathogènes qui s’y sont accumulées. Le mouvement spiralé est producteur de bioénergie, ce qui favorise la régénération de l’eau par catalyse. De même, une telle eau absorbe à nouveau l’oxygène en quantité suffisante, et ainsi recouvre son pouvoir d’auto purification

Un autre usage de l’effet vortex est utilisé pour des mélanges d’engrais épais ou dynamiser de petites solutions. Cela consiste en un récipient à tourbillon mettant l’eau en mouvement par l’action d’une hélice, qui a la forme d’une graine d’érable et réalisée en argent. Sous l’effet de l’agitation, l’eau est restructurée en retrouvant direction, vitesse, forme et dimension. Le chlore et les substances similaires sont libérés, le calcaire est affiné car son état change de matière. En effet, la spirale vortex engendre des millions de petites bulles d’air et les produits chimiques, qui sont plus facilement absorbés par l’air que par l’eau, sont évacués avec les bulles arrivant à la surface. On remarque cette action avec le calcaire qui reste en poudre au fond du réservoir dans la salle de culture. L’eau ainsi purifiée se stabilise à un pH de 6,9 à 7,1, sa température baisse et ses qualités restent intactes pendant de plus de 24 heures. »

l’eau-maintient
Un entonnoir en cuivre sert ici de vortex installé sur un système d’irrigation.

 

La puissance du vortex dans l’eau de votre maison

Dans la nature l’eau ne coule pas en ligne droite, elle décrit sans cesse des lignes sinueuses des méandres, d’où la formation d’enroulement spiralés, de cascades, de chutes, qui redonnent à l’eau de l’énergie, de la vigueur et génère la dissociation moléculaire, la dispersion des substances polluantes et autres impuretés … Le vortex rend à l’eau son pouvoir inné de régénération et lui restitue sa structure originelle …l’eau ainsi purifiée redevient douce au goût, agréable à boire et dispensatrice d’énergie vitale pour le vivant.

Les molécules d’eau restructurée s’alignent parfaitement en clusters plus petits, ce qui fait que l’eau est plus dense. C’est une eau “plus mouillée” pour un effet hydratant plus important et plus efficace. Ceci est crucial pour une majorité de personnes qui tendent à être déshydratées de manière chronique. Même une légère déshydratation ralentit le métabolisme, provoque la fatigue, réduit la mémoire immédiate, et augmente les défis pour la santé. Boire l’eau qui convient c’est beaucoup plus important que de boire plus d’eau.

Les bienfaits du vortex

• Restructure l’eau et apporte plus d’énergie vitale
• Oxygénation accrue de l’eau
• Elimination des informations polluantes dans l’eau
• Améliore l’hydratation et la communication cellulaire et facilite l’absorption des nutriments essentiels et facilite la détoxination
• Améliore les effets des thérapies liées à l’eau (spa, thermes, thalasso, …)
• Neutralise les mémoires : du chlore, les métaux lourds et les molécules médicamenteuses
• Rééquilibre le pH et inhibe le développement des milieux pathogènes
• Elimine l’adhérence du calcaire, des minéraux et des métaux dans le circuit
• La production de fruits et légumes est augmentée avec moins d’eau
• Accentue la vitesse de croissance des jeunes pousses, plants, fruits et légumes
• Maintien les étangs et piscines propres et salubres
• Fonctionne sans énergie, sans entretien

l’eau-maintient
Une eau de qualité et un système de culture vivant donnent d’incroyables résultats.

 

Bénéfices pour l’Agriculture

Certains des nombreux bénéfices pour l’agriculture:
• Les cultures utilisent de 30% à 50% d’eau en moins du fait de l’hydratation accrue, alors que la masse végétale, la biomasse de toutes les cultures augmente de 27% à 40%
• Le contenu nutritif des cultures semées et des récoltes augmente jusqu’à 500% à 1200%, avec la fertilisation appropriée.
• La durée de germination est réduite et l’utilisation de pesticides et d’antifongiques est réduite.
• La durée de conservation des produits agricoles et des fleurs coupées augmente.
• Le bétail et les animaux en général consomment moins d’eau de manière constante à mesure que l’hydratation s’accroît.
• Le bétail et les volailles sont et restent plus saines et l’utilisation d’antibiotiques et de stéroïdes, là où c’est encore autorisé, est virtuellement éliminé.
• L’utilisation d’eau restructurée a démontré avoir d’énormes bénéfices pour les entreprises commerciales:
• Serres
• Culture Hydroponique
• Paysagisme
• Pépinières

Instagram : @Greengrassco

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.