Maladie de Crohn et Cannabis

La maladie de Crohn ou maladie inflammatoire et chronique de l’intestin. Une maladie progressive et incurable, qui entraîne un éventail de symptômes graves et invalidants au quotidien.
La maladie de Crohn consiste principalement en une inflammation chronique de l’appareil digestif, dont la cause reste encore mal connue. On l’attribue aujourd’hui à des facteurs immunologiques, environnementaux et bactériens principalement.
Touchant de 7 à 77 ans, femmes et hommes, principalement dans les pays occidentaux,, elle se localise sur l’intestin grêle mais elle peut également se retrouver dans le gros intestin « Colon ».
Des diarrhées sanguinolentes, souvent accompagnées de très fortes crampes intestinales, caractérisent cette affection. De nombreuses atteintes non digestives sont également associées à la maladie de Crohn. Exemples :
– Problèmes articulaires
– Problème dermatologiques
– Problème ophtalmologiques
– Atteinte biliaires…etc.
Après plusieurs années de maladie, la plupart des patients développent des complications digestives, telles que des occlusions et des ulcérations intestinales rendant les traitements habituels moins efficaces, ceux-ci étant principalement basés sur des médicaments anti-inflammatoires, immunosuppresseurs, corticothérapie et plus récemment l’introduction des anti-TN F.
Il est donc souvent nécessaire d’avoir recours à à la chirurgie, avec ablation de une ou plusieurs parties des intestins voir l’intégralité et la pose souvent nécessaire de stomies digestive provisoire ou définitive en fonction de l’évolution post-opératoire.

De nombreux éléments avérés indiquent que le cannabis peut contribuer à soulager les symptômes de la maladie de Crohn.

En effet, Le professeur Grinspoon, de l’université de Harvard a rapporté en premier en 1994 le cas d’une patiente atteinte de la maladie de Crohn. Il avait alors indiqué que le cannabis, en plus d’un effet calmant sur les douleurs abdominales, avait également permis de réduire sa posologie du traitement anti-inflammatoire.
Plus récemment, en 2011, une équipe du Meir Médical Center en Israël a également analysé les effets du cannabis sur cette pathologie. L’étude comportait 30 participants atteint de la maladie à différent stade. Elle impliquait de relever les différences dans l’activité de la maladie, l’utilisation de médicaments, le besoin de chirurgie et les hospitalisations avant et après consommation de cannabis.
Conclusion de l’étude : sur les 30 participants, 21 ont ressenti une net amélioration après le traitement à base de cannabis ainsi qu’une forte diminution du restes des médicaments. 15 des patients avaient eu 19 chirurgies sur une période de 9 ans avant le test. Seulement 2 sont passés ont du subir une opération pendant l’étude sur une période de 3 ans de consommation de cannabis.
Une autre étude a également été réalisée par cette même équipe. Cette fois-ci sur 21 sujets d’études, 11 d’entre eux a qui l’on administre 0,5% de CBD et 23% de THC et 10 sous placebo. Ils devaient fumer 2 joints par jour pendant 8 semaines. Parmi les 11 personnes, 5 ont eu une rémission de la maladie de Crohn. Et 10 parmi les 11 ont noté une amélioration dans leurs symptômes sans effets secondaires notables. Dans le groupe placebo, 4 personnes sur 10 ont tout de même rapporté une réduction de leurs symptômes.

4 Principaux avantages du cannabis pour le traitement de la Maladie de Crohn

Anti-inflammatoire : Dans diverses études, l’utilisation de cannabinoïdes, dont THC et le CBD, s’est avérée activer les récepteurs cannabinoïdes situé dans le tubes digestif et participer à la réduction de l’inflammation chronique.
Antidiarrhéique : Il est probable que l’activation des récepteurs CB1 dans le tube digestif joue également un rôle important dans l’amélioration des symptômes de la diarrhée, en régulant la motilité intestinale et la sécrétion de fluides.
Analgésique : Diminuant l’inflammation, en réduisant la gravité de la distension abdominale et en soulageant les symptômes de la diarrhée grâce à une diminution des spasmes intestinaux et à l’inhibition de la production de fluides, le cannabis peut aider à soulager les symptômes de la douleur chez les malades.
Stimulant de l’appétit : Les patients en études sur le cas ont également fait état d’une nette amélioration de leur appétit grâce au cannabis, passant d’environ 1 sur 10 à près de 7 sur 10 suivant la même échelle subjective.

Des études prometteuses et un avenir possible pour les patients atteints de Maladie de Crohn

Vous comprendrez que le potentiel du cannabis doit amener encore d’autres recherches et essais cliniques pour montrer son efficacité sur la maladie de Crohn. Mais il est clair que de nombreux témoignages et études nous annoncent déjà un avenir prometteur pour l’utilisation du cannabis thérapeutique pour cette pathologie. La consommation de tabac et d’alcool est fortement déconseillée dans le cadre de la maladie de Crohn. La vaporisation est donc préconisée.
Par Thomas C

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse