L'herbe légale au CBD va t-elle débarquer en France ?

On se souvient, dans les années 90, des petits coussins remplis de sommités florales vendus dans les boutiques suisses. Cette année, c’est la mode de l’herbe light. Les coussins contenaient du cannabis chargé en THC, ce qui n’est pas le cas de ce nouveau produit. Il s’agit d’une herbe qui contient moins de 1 % de THC. Depuis quelques semaines, les boutiques qui vendent de l’herbe de cannabis au CBD se sont multipliées et ce nouveau produit connaît un grand succès.
La loi suisse permet de vendre ce type de produits dans les boutiques depuis 2011 et les usagers apprécient beaucoup cette weed non psychoactive car elle contient beaucoup de CBD. Elle a donc de nombreuses propriétés médicales et permet de se soigner sans avoir l’effet euphorisant provoqué par le THC. Elle intéresse notamment les fumeurs de marijuana qui souhaitent arrêter leur consommation car cette herbe a le goût et l’odeur de la weed et provoque un certain effet relaxant sans l’effet de « défonce » provoqué par le THC.
L’herbe est vendue dans des boutiques bio dans plusieurs villes suisses avec un prix variant de 2 à 20 francs suisses environ, en fonction du taux de CBD. Ce cannabis est taxé à hauteur de 25 %. Pour attirer les consommateurs, les fabricants utilisent des noms de variétés de weed très connues comme OG Kush, Skunk ou Silver Haze.
L’herbe légale au CBD a le même aspect que l’herbe illégale au THC et la police suisse ne peut pas la distinguer à l’œil nu. En cas d’interpellation, il faut dans certains cas, pratiquer un test et le produit est éventuellement restitué dans un délai de 48 heures.
Cette herbe light pourrait t-elle arriver en France ? Pour commencer, il faut savoir que, contrairement à la Suisse, la France autorise uniquement des produits contenant moins de 0,2 %, issus des semences autorisées par la communauté européenne. Cette herbe suisse à moins de 1 % de THC serait donc illégale en France. Par contre, certains chanvriers français commercialisent déjà des sachets de fleurs de chanvre à moins de 0,2 % de THC.
On peut déjà trouver en France de l’huile de CBD très concentré pour une utilisation médicale. Il n’est pas sur que cette herbe au CBD puisse trouver son public. Les fumeurs préfèrent toujours des produits chargés en THC, comme le démontre le récent engouement pour l’huile de cannabis ou dab. Mais certains dealers peu scrupuleux pourraient revendre cette herbe light ou la mélanger avec de l’herbe au THC.
L’herbe light est en quelque sorte le « Canada Dry » de la weed. On connaissait « l’herbe qui fait rire », voici « l’herbe qui sent bon mais ne fait pas rire ».
ME

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.