Le système radiculaire du cannabis.

La clé pour des plantes saines

Les cultivateurs de cannabis du monde entier sont fiers de leur capacité à faire pousser des plantes avec de nombreux bourgeons collant.  Pour de nombreuses personnes de la communauté de culture privée, l’objectif consiste à obtenir des bourgeons d’une qualité maximale, ainsi qu’une récolte importante.  Mais ce qu’il se passe sous la terre, est tout aussi important que la croissance de la plante au-dessus du niveau du sol.  Des racines de cannabis saines et vastes sous la terre, permettront d’obtenir une récolte importante et productive au-dessus du niveau du sol.  

Il est ainsi essentiel de cultiver une masse radiculaire saine. Toutefois, quelques erreurs de base limiteront considérablement la capacité de votre plante à produire la vaste étendue de racines permettant de soutenir une plante de qualité premium. L’erreur la plus fréquente avec la culture du cannabis en intérieur se rapporte à la surfertilisation due à l’utilisation de substances nutritives trop puissantes.   Ainsi, un excès de minéraux endommage les racines (« racines brûlées »), ce qui limite la croissance des racines.  En ce qui concerne les plantes de pleine terre, un arrosage excessif est l’erreur la plus fréquente, ce qui réduit l’aération radiculaire essentielle.  Les racines ne peuvent pas se développer si elles ne reçoivent pas suffisamment d’air, ce qui limite la croissance de la plante au-dessus du niveau du sol.  Continuez à lire ce texte pour comprendre les règles de base pour avoir des racines de cannabis en bonne santé

Q.  Quels insectes peuvent s’en prendre au système radiculaire du cannabis ?

R. Les pucerons, les moucherons-sciarides et d’autres parasites peuvent vivre dans les racines et les abîmer.  Votre jardinerie devrait avoir tout ce qu’il vous faut (terre à diatomées, solutions de traitement pour racines). 

Q.  Le système radiculaire du cannabis peut-il tomber malade ?

R. Oui. Le Pythium et une variété de maladies des racines d’origine hydrique peuvent lentement détruire les racines.  Mieux vaut prévenir que guérir : assurez-vous que les racines sont oxygénées et soyez sans pitié avec les plantes affectées de votre salle d’exploitation.

Q.   Pourquoi les racines finissent-elles par pourrir si on les laisse dans l’eau ?

R. Les racines ont besoin d’air tout autant qu’elles ont besoin d’eau.  Les systèmes hydroponiques ont besoin d’une importante aération au niveau des racines.  La culture en eau profonde (« DWC ») est l’une des manières les plus rapides pour faire pousser de grandes plantes de cannabis chez soi.  Mais l’atomiseur (ou tuyau à air) est l’élément clé du système. En effet, il pompe les bulles d’air dans la solution à base de substances nutritives.  Grâce à l’air, les racines se développent correctement dans environnement baigné d’une solution nutritive hautement aérée. Sans air, les racines pourrissent.

Q.  Qu’est-ce que la racine pivotante du cannabis et pourquoi est-elle si importante

R. La racine pivotante est la racine principale qui se développe à partir d’une graine de cannabis germée.  Les cultivateurs expérimentés savent qu’il est important de ne pas abîmer la racine pivotante, puisque cela ralentirait la pousse de la plante.  Contrairement à l’opinion publique, la racine pivotante n’est pas essentielle à la croissance du cannabis. En effet, bien que les plantes issues du bouturage n’aient pas de racine pivotante, elles produisent tout de même de grandes quantités de plantes génétiquement identiques à la plante mère.  

Q.  Pourquoi le pH de l’eau est-il si important ?

R. La plante de cannabis repose sur la biologie de la plante, en termes cellulaires, pour permettre le développement des racines.  Pour les cultivateurs au sol, le pH est moins important puisque le sol peut protéger contre de légères variations du pH de l’eau.  Par contre, le pH est essentiel pour les cultivateurs de cultures hydroponiques. Ainsi, si le pH (ou la température) est mauvais, les racines de cannabis n’absorberont pas les substances nutritives, et ce même si elles sont disponibles.  Pour les cultivateurs de cultures hydroponiques, le pH idéal est d’environ 5.8. Les cultivateurs les plus expérimentés disposent de deux mesureurs de pH.  Éventuellement, tous les mesureurs de pH doivent être remplacés. Ainsi, si vous comptez sur un mesureur de pH défaillant, c’est toute votre récolte qui pourra être compromise.  

L’un des avantages des cultures hydroponiques par rapport aux plantes cultivées en terre est que les premières se développent plus rapidement et produisent de plus grandes racines, obtenant ainsi des plantes et des récoltes plus importantes.  Toutefois, les cultures hydroponiques peuvent s’avérer plus exigeantes du point de vue technique et plus compliquées que celles cultivées dans la terre.  Découvrez quel système répond le mieux à vos besoins, et rappelez-vous que des racines saines sont essentielles pour la santé et la productivité de la plante de cannabis.

www.dutch-passion.nl

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.