La famille de Bob Marley se lance dans le cannabis

Une marque à l'effigie de la star pour fin 2015

Le cannabis, un business comme les autres ? La famille de Bob Marley vient de s'associer à une société d'investissement de Seattle pour lancer une marque de marijuana à l'effigie de la star du reggae. La commercialisation est prévue fin 2015 dans les pays et les Etats américains où la consommation est autorisée.

Bob Marley , le Jamaïcain, n'a jamais caché ses penchants pour le cannabis, et sa famille semble décidée aujourd'hui à surfer sur cette image. Elle vient de signer un accord avec la société d'investissement Privateer Holdings pour lancer une marque et des produits à base de marijuana.
Des graines pour le “bien-être “

Marley Naturel, c'est le nom de la marque, proposera des graines d'une variété similaire à celle que le chanteur jamaïcain avait l'habitude consommée en Jamaïque, mais également de l'huile de cannabis et des produits sous forme d'infusion.

Cedella Marley, la fille du chanteur n'est pas à court d'arguments: “Bob Marley considérait l'herbe comme quelque chose de spirituel, capable d'éveiller notre bien-être, d'approfondir notre réflexion, d'être en contact avec la nature et de libérer notre créativité”.
La législation évolue

La commercialisation débutera fin 2015 uniquement dans les pays où l'usage de cette drogue est autorisé.

Aux Etats-Unis notamment les mentalités et la législation sont en train d'évoluer sur la question. Il y a deux semaines, l'Oregon et l'Alaska ont approuvé par référendum la création de magasins vendant du cannabis, des Etats qui suivent ce qui se fait déjà au Colorado et dans l'Etat de Washington.

Une licence de 30 ans
Les descendants du chanteur de “No Woman, No Cry” ciblent également les Pays-Bas, où la vente de cannabis dans les “coffee shop” est autorisée et l'Uruguay qui a légalisé la consommation. Israël, le Canada et la moitié des Etats américains se sont, quant à eux, contenté d'admettre l'usage médical de l'herbe.

La famille Marley et la société de capital-risque basé à Seattle parient sur un business très fleurissant: leur accord de licence court sur une période de 30 ans!  La fortune du chanteur, décédé en 1981, était estimée l'an dernier par le magazine “Forbes” à 20 millions de dollars devant Marylin Monroe et John Lennon.

Source: http://bfmbusiness.bfmtv.com

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse