Le journaliste Krishna Andavolu fume un joint avec le président uruguayen José Mujica

Scène surréaliste

 

Scène surréaliste en Uruguay : un journaliste du magazine Vice a interviewé le président du pays un joint à la main, après que le cannabis a été légalisé.

Tous les pro-légalisations du cannabis applaudissent des deux mains, l’Uruguay vient d’adopter un projet de loi visant à légaliser son usage dans le pays.

Free cannabis

A l’occasion de cette nouvelle loi, le président de l’Uruguay, José Mujica accorde des interviews aux journalistes du monde entier et l’une d’elle commence à faire beaucoup de bruits. Krishna Andavolu travaille pour le magazine Vice et il n’a pas hésité une seule seconde avant d’allumer son cône au nez à la barbe de José Mujica. Celui-ci l’a d’abord regardé sans rien dire, une lueur d’amusement dans le regard, avant de lui dire “Si vous avez besoin de prendre des drogues pour vous sentir libre, vous êtes foutus. La liberté est dans la tête.” Des paroles sages quand on sait que le sentiment de liberté, procuré par la consommation de cannabis, provient du THC, la molécule également responsable de la dépendance.

La légalisation dans le monde

L’Uruguay n’est pas le premier pays à franchir le cap de la légalisation du cannabis. Un certain nombre de pays distinguent la consommation personnelle de la plante et son usage à des fins médicales. Aux États-Unis, 13 États ont autorisé le cannabis sur prescription médicale et les lieux où sa consommation est autorisée sont extrêmement réglementés. Il y a quelques jours, le premier distributeur automatique de marijuana est entré en service. Et depuis le 1er janvier, au Colorado et dans l’État de Washington, la substance est légalisée. La nouvelle législation de l’Uruguay est donc l’une des plus souple du monde en matière de haschisch.

José Mujica, le vrai président normal

De son côté, le président de l'Uruguay, surnommé “Pepe Mujica”, déchaîne les passions. Ancien guérilleros puis otage pendant la dictature, José Mujica, élu fin 2009, est considéré comme un héros dans le pays. Et pour cause, l’homme refuse de vivre au palais présidentiel et reverse 90% du salaire attaché à sa fonction à des organisations caritatives. Mais il est également très populaire en raison des mesures entreprises : légalisation de l’avortement, ouverture de mariage aux personnes de même sexe… A 78 ans, Pepe Mujica semble bien accroché à son siège.

En image ici: http://www.gentside.com/cannabis/le-journaliste-krishna-andavolu-fume-un-joint-avec-le-president-uruguayen-jose-mujica_art61088.html

Source : http://www.gentside.com/

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse