Le think-tank Génération Libre publie un rapport sur la cannabis

Le think-tank Génération Libre a été fondé par l’économiste Gaspard Koenig. Ce club de réflexion indépendant de tout parti politique vient de publier un rapport favorable à la légalisation du cannabis intitulé « Pour un marché libre du cannabis en France. »

Génération libre prône une politique libérale que ce soit au niveau sociétal ou au niveau économique. « À travers ses publications, GL poursuit trois objectifs : vivre et laisser vivre, pour permettre à chacun de définir ses propres valeurs dans une société ouverte ; briser les rentes, parce que la libre concurrence des échanges comme des idées est le meilleur moyen de contester l’ordre établi ; penser le progrès, pour que les innovations technologiques demeurent au service de l’individu. »

Génération libre est pour la légalisation du cannabis et son fondateur Gaspard Koenig avait déjà pris position sur ce sujet dans les médias. « Pourquoi légaliser le cannabis ? D’abord parce qu’une consommation qui ne nuit pas à autrui doit relever de la liberté individuelle. » nous explique le rapport.

Contrairement à certains hommes politiques comme Jean-Baptiste Moreau, les auteurs du rapport, Kevin Brookes et Édouard Hesse, ne préconisent pas le monopole d’état pour la vente du cannabis légal. « La production de cannabis est libre. Une réglementation et un système de licence sont mis en place pour assurer le respect de certaines normes sanitaires. L’autoproduction est possible, dans une certaine limite. »

Dans la première partie du rapport, les auteurs analysent la situation et font le bilan de la politique prohibitionniste appliquée par la France depuis plusieurs décennies. La France est pourtant l’un des pays ou les niveaux de consommation sont les plus élevés. « En 2017, 44,8% des adultes âgés de 18 à 64 ans déclarent avoir déjà consommé du cannabis au cours de leur vie, trois points de plus qu’en 2014 »

Dans la deuxième partie, le rapport examine les différentes législations sur le cannabis à travers les monde. Les auteurs s’intéressent en particulier au marché libre du cannabis au Colorado, le premier état américain à avoir autorisé l’usage récréatif.

Dans la 3eme partie du rapport, les auteurs détaillent leur projet de légalisation pour la France. Ils proposent de confier la production et la distribution du cannabis au secteur privé et de taxer raisonnablement les produits. « Faire disparaître le marché noir doit donc être l’objectif principal de la légalisation. » Les propositions de Génération Libre manquent de précisions mais nous paraissent plus intéressantes que celles du think-tank Terranova, qui a déjà publié plusieurs rapports en faveur de la légalisation.

Kevin Brookes est docteur en science politique, enseignant-chercheur et chercheur associé au think-tank GenerationLibre. Édouard Hesse est analyste en politiques publiques diplômé de Sciences Po Strasbourg et de l’École de Management de Strasbourg. Il milite depuis longtemps pour la légalisation du cannabis.

Télécharger le rapport

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse