Rolling Paper Poisons

Rolling Paper Poisons
Dans le monde d'aujourd'hui, les experts en cannabis cherchent la perfection. Ils ne veulent pas seulement "planer" mais aussi une expérience sûre et de qualité. Ils veulent savoir ce qu'ils fument, où ça a été cultivé et avec quoi. Ils ne cherchent pas seulement le meilleur goût mais aussi ce qui est bon pour la santé.

Avez-vous déjà réfléchi aux papiers à rouler que vous utilisez? Il est peut-être temps que vous lisiez ceci.

Une récente étude menée par le labo SC de Californie a révélé que 1 sur 10 papiers à rouler parmi 118 testés contient des taux élevés potentiellement dangereux de métaux lourds et de pesticides.

L’étude a été menée sur des produits achetés sur Amazon et dans des magasins en Californie et comprennent des papiers classiques, des cônes roulés, des papiers de chanvre, des papiers de cellulose et d’autres feuilles à rouler.

Le catalyseur derrière le test venait du fait que de grandes quantités de joints pré-roulés échouaient aux analyses finales de SC Labs. Ils sortaient positifs à un dangereux pesticide appelé “chlorpyrifos” alors que le cannabis à l’intérieur avait préalablement été testé libre de tous métaux lourds et pesticides.

Contrairement à d’autres Etats “légaux”, la réglementation du cannabis en matière de sécurité pour la santé est très stricte en Californie. Alors qu’aucun Etat n’exige actuellement des tests du matériel utilisé pour rouler, la Californie a insisté pour tester tous les produits légaux à base de cannabis dans leur “forme finale” et pas seulement le cannabis. Ces tests évaluent la puissance, la pureté et la contamination d’un produit cannabique comme un tout et donnent l’exemple de comment un marché légal devrait se conduire.

Dans cette étude, les produits contenant du cannabis ont été testé pour le plomb, le cadmium, l’arsenic, le mercure, 66 pesticides différents et 5 mycotoxines. Les dangers liés à une exposition aux métaux lourds sont nombreux, dommage des principaux organes comme le cerveau, les poumons, le foie et les reins et risques de cancer.

Rolling Paper Poisons

La série d’échantillons analysée par SC Labs contenait 70 papiers à rouler, 20 wraps, 25 cônes pré-roulés et papiers à rouler de cellulose. Le résultat a permis de découvrir des traces d’un moins 1 métal lourd dans 91 des 101 produits testés et que 8% de ceux-ci avec une teneur qui ferait tomber raide tous les standards du cannabis californien. Concernant les pesticides, 1 sur 5 en contenait des traces et 1 sur 20 dépassait les normes légales!

Les papiers en cellulose étaient les pires de tous en termes de métaux lourds. Après en avoir testé seulement 3 (tous non conformes aux normes californiennes), SC Labs a déclaré devoir élargir son étude à d’autres substances pour en clarifier les résultats.

Les wraps aromatisés et les papiers de chanvre suivent dans la liste avec 40% (8 sur 20) disqualifiés à cause de hautes teneurs en cadmium, arsenic et plomb. Une raison possible de l’épaisseur de ces produits par rapport aux papiers à rouler classiques.

Les papiers à rouler traditionnels et les cônes ne s’en sont pas trop mal sortis même si on y a trouvé des traces de pesticides et de métaux lourds. Seul un produit avait des taux de métaux lourds trop élevés pour passer le test.

Vous vous demandez comment des pesticides et des métaux lourds arrivent dans les produits à rouler? Ce sont des dérivés de plantes qui, comme les autres, sont susceptibles d’absorber toutes les substances chimiques utilisées comme fertilisants ou présentes dans le sol ou encore pulvérisées comme pesticide.

Il n’est donc pas étonnant que les papiers à rouler contiennent de traces de métaux de lourds et de pesticides. C’est plutôt l’écart dans les taux qui posent problèmes. Cela montre également que d’autres Etats devraient suivre l’exemple de la Californie et tester les produits à base de cannabis dans leur forme finale plutôt que de seulement tester la fleur.

Le message n’est pas de céder à la panique mais d’être plus attentif à ce qu’on consomme. Le marché actuel du papier à rouler pèse 1,2 milliards de dollars et de nombreuses firmes ont peu de scrupules quand il s’agit de faire du bénéfice en négligeant la qualité. Sans oublier les contrefaçons de marques de qualité qui se vendent de plus en plus.

Même si cette industrie n’est pas régulée, les fabricants de papiers à rouler doivent en lister les ingrédients. Faites donc attention à ces papiers et wraps qui vont entrer dans vos poumons chaque fois que allumerez un joint!

Ce que je vous conseillerais? Je tiendrais compte de ce que le président de SC Labs, Josh Wurzer, en dit:

“Est-ce que moi-même j’arrêterais de fumer tout ce qui est roulé? Non, mais je limiterais ma consommation. Il semblerait que les papiers classiques soient assez clean. Peut-être que je passerais plutôt à ceux-là la plupart du temps. “

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse