Mexique : dernière ligne droite avant la légalisation

Le Mexique se dirige vers la légalisation de la marijuana. Le Sénat a approuvé ce jeudi 19 novembre le projet de loi pour la légalisation du cannabis récréatif. Cette nouvelle loi doit maintenant être approuvée par la Chambre basse du congrès, ce qui devrait être fait avant Noël.

Au début des années 70, la plupart de la marijuana consommée aux États-Unis était importée du Mexique. Mais un programme d’éradication financée par le gouvernement américain a permis la pulvérisation de paraquat, un herbicide très dangereux, sur les champs de cannabis. Cela n’a pas empêché les trafiquants de vendre le cannabis contaminé. Cet épisode a boosté le développement des cultures de cannabis illégal en Californie, un état qui est devenu rapidement le premier producteur mondial.

La guerre contre la drogue a repris en 2006, sous la présidence de Felipe Calderon, et elle aurait fait au total, selon les experts, entre 60.000 et 120.000 morts et 25.000 disparus. La répression a accentué les rivalités et les réglements de compte entre cartels. Traditionnellement, le commerce de la drogue concerne principalement la cocaïne et la marijuana. Mais plus récemment, les cartels ont délaissé le trafic de marijuana, suite à la baisse de la demande provoquée par le légalisation dans plusieurs états américains.

Depuis 2012, le gouvernement applique une politique anti-drogue moins agressive. Le cannabis médical a été légalisé en 2017 et la possession de moins de 5 grammes de cannabis pour une consommation personnelle n’est pas considérée comme une infraction pénale.

Le gouvernement espère que cette nouvelle loi permettra de faire disparaitre partiellement le marché noir et les violences qui l’accompagnent. Si le projet de loi est définitivement adopté, il permettra à chaque citoyen majeur de posséder 28 grammes de cannabis et de cultiver 6 plantes à domicile. Les consommateurs pourront également adhérer à un Cannabis social club (CSC). Le cannabis produit par des entreprises privées aura un taux de THC limité qui sera défini par l’état. Plusieurs entreprises américaines et canadiennes ce sont déjà positionnées sur ce marché prometteur. Avec 130 millions d’habitants, le pays pourrait devenir le plus grand marché de cannabis légal du monde.

Le président mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador ne s’est pas prononcé publiquement pour la légalisation de la marijuana, mais la ministre de l’intérieur Olga Sánchez soutient ce projet de loi qui a été adopté au Sénat avec 82 voix pour, 18 voix contre et 7 abstentions. Le projet devrait facilement être approuvé par la Chambre basse du Congrès, contrôlé par le parti au pouvoir. Après l’Uruguay et le Canada, le Mexique deviendra alors le 3eme pays à légaliser totalement le cannabis.

« Ce nouveau projet de loi va être l’un des plus controversés que nous ayons jamais eus mais nous devons établir les règles du jeu de ce nouveau marché mais nous avons l’obli­ga­tion d’éta­blir les règles du jeu de ce nouveau marché. » a déclaré le sénateur du parti Morena, Julio Menchaca Salazar.

Olivier F

 

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse