Culture organique et micro-organismes bénéfiques

Culture-organique-et-micro-organismes-bénéfiques
Dernière mise à jour
Cultiver de façon organique est une excellente façon de commencer à cultiver du cannabis, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Si vous avez déjà entendu l’expression « Don’t panic...it's organic », vous savez qu’elle remonte à longtemps. Dans cet article, nous parlerons des bactéries bénéfiques et des champignons, de leur relation avec les plantes de cannabis, de comment ils survivent dans le réseau alimentaire du sol, et de comment éviter les mauvaises bactéries. Nous vous donnerons également des conseils utiles. 

Les adjuvants de la mère nature

On trouve dans le sol des cultures, des micro-organismes microscopiques qui ont coexisté avec la Terre depuis des milliers d’années. Comme pour tout dans la vie, il y de bons et de mauvais éléments. Ceux qui travaillent main dans la main avec les plantes de cannabis sont appelés bactéries aérobies.

La façon dont les bactéries aérobies entrent en relation avec les racines d’une plante est fascinante. Elles s’attachent directement aux poils des racines et traitent la rhizosphère comme leur hôte. Quand les deux éléments sont connectés de façon symbiotique, les micro-organismes nourrissent les plantes et les protègent contre les menaces d’éléments pathogènes et autres bactéries, ou champignons.

Les bactéries bénéfiques sont appelées aérobies, parce qu’elles utilisent l’oxygène pour se multiplier et prospérer. Les bactéries néfastes qui infectent la zone racinaire d‘une plante de cannabis saine sont dites anaérobies. Comme leur nom le suggère, elles n’ont pas besoin d’oxygène et préfèrent un environnement acide, faible en oxygène, comme un marécage, ou des eaux stagnantes.

Quels sont les indices des mauvaises bactéries ?

La façon de favoriser le développement de bactéries anaérobies est d’utiliser une source d’eau qui ne reçoit pas l’oxygène nécessaire pour qu’elle reste fraîche et propre. Une solution nutritive qu’on a laissé reposer pendant longtemps développera une odeur désagréable de soufre et d’oeufs, ce qui est un mauvais signe.

Culture-organique-et-micro-organismes-bénéfiques

5 moyens d’éviter les mauvaises bactéries

  1. Utilisez une pompe à air comprimé pour aérer l’eau avec de grandes quantités d’oxygène dissout
  2.  Le peroxyde d’hydrogène tuera toutes les bactéries anaérobies et rendra l’eau à nouveau pure
  3. Utilisez des bactéries bénéfiques et des champignons pour lutter activement contre la menace d’éléments pathogènes
  4. Ne laissez pas les pots de vos plantes baigner dans un sous-pot de solution nutritive et arrosez jusqu’à ce que le liquide s’écoule
  5. Evitez de trop arroser les plantes, car un excès d’eau peut réduire les niveaux d’oxygène jusqu’à un niveau dangereux.

Les bénéfices du thé de compost bio

C’est généralement la méthode privilégiée des cultivateurs bio de la vieille école, qui connaissent les effets à court et à long terme de l’utilisation d’infusions maison. Si le thé de compost aéré nécessite 24 heures, c’est pour stimuler les bactéries bénéfiques et multiplier leur nombre de millions en milliards.
Ce sont en fait les champignons qui ont besoin de 24 heures d’aération et de nourriture, les bactéries ne nécessitant qu’un délai bien plus court. Le fait d’utiliser des thés aérés va booster votre substrat de culture et fournir une grande quantité de nutriments aux plantes. Cela améliorera également la longévité du substrat de culture que vous utilisez.

Conseils pour l’utilisation de micro-organismes bénéfiques

L’oxygène est primordial quand on travaille avec ces éléments bénéfiques. Mon conseil est de vous assurer que votre solution nutritive est oxygénée par une pierre à bulles, et que quand vous faites une infusion, qu’il y ait une quantité d’air suffisante dans le thé pendant au moins 24 heures.

Les bactéries n’ont besoin que de 6 heures pour se reproduire, mais les champignons ont, eux, besoin de 24 heures d’infusion. Les champignons préfèrent les plantes qui vivent plus de 9 mois, et les bactéries préfèrent celles qui vivent 9 mois ou moins, comme le cannabis. Mon conseil est donc d’utiliser une proportion de bactéries plus élevée.

Culture-organique-et-micro-organismes-bénéfiques

Il faut toujours vous assurer que votre thé de compost organique est chaud au toucher et qu’il ait une température supérieure à 18°C. Je vous conseille de le maintenir idéalement à 22°C. Un signe que votre thé est bon est que flotte à la surface une substance mousseuse comme de l’écume, comme celle qu’on trouve à la surface d’une bière. 

Les éléments bénéfiques nourriront les plantes, il faut donc que vous leur donniez une nourriture riche en carbone. Mon conseil est d’ajouter de la matière organique à votre substrat de culture, comme le vermicompost, du compost et du biochar. 

Ce sont tous d’excellentes sources de matériel organique, qui se décomposeront lentement avec le temps.
Les sécrétions de ver sont le moyen qu’utilise la nature pour booster le substrat de culture avec des bactéries bénéfiques qui sont produites dans les vers. Mon conseil est d’acheter des vers vivants, que vous introduirez dans votre substrat de culture. Ces petits adjuvants rendront les microbes heureux et ramperont dans la terre en y créant des poches d’air.

Un excès d’arrosage de votre substrat de culture peut créer un déséquilibre entre l’état sec et mouillé, et stimuler la formation de mauvaises bactéries. Mon conseil est de vous rappeler que la différence entre les aérobies et les anaérobies réside dans l’oxygène et que donc, il faut que votre substrat de culture reçoive le plus d’oxygène possible à la base et sur les côtés des pots, ainsi qu’à la surface du substrat.

Pour lutter contre les éléments pathogènes aériens qui pénètrent dans nos cultures avec les vents, il faut combattre le feu par le feu. Mon conseil est de pulvériser du thé de compost fraîchement infusé sur vos plantes. Faire cela avant l’apparition de symptômes d’oïdium est un excellent moyen de prévenir une attaque, et ensuite, ça augmentera réellement la réceptivité de vos plantes.

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.