L’Allemagne annonce un achat en gros de cannabis médical à 2,30 € le gramme

Le gouvernement fédéral allemand achètera au moins 650 kilos de fleurs de cannabis médical à des producteurs nationaux, pour au moins 1,5 millions d’euros par trismestre, ce qui signifie que le prix de gros sera en moyenne de 2,30 euros par gramme. 

Le prix de gros implique que les marges élevées dont ont bénéficié les entreprises de marijuana médicale sur ce marché pourraient n’être bientôt qu’un souvenir.

Les filiales allemandes des sociétés canadiennes Aurora Cannabis (250 kilos par trimestre) et Aphria (250 kilos), et la société Demecan basée en Allemagne (150 kilos), sont les trois gagnantes de l’appel d’offre.

Elles devront fournir à l’Institut fédéral des médicaments et équipements médicaux (BfArM) un total de 650 kilos par trimestre. Le BfArM devrait recevoir les premières livraisons fin 2020.

Le gouvernement et les sociétés pourraient conclure un accord pour augmenter ces quantités de 10% par année, sur la première période de quatre ans.

Les sociétés n’ont pas révélé les prix qu’elles avaient proposé pendant le processus de candidature, et le gouvernement n’a pas rendu publique la somme qui sera payée à chaque entreprise, mais seulement le total.

Néanmoins, les candidats avaient avantage à proposer un prix très bas pour remporter le marché, vu que les points relatifs aux prix comptaient pour 40%  des critères.

Le gouvernement a également mentionné la possibilité d’acheter 325 kilos supplémentaires par trimestre, au même prix de 2,3 euros par gramme.

Aphria, Aurora et Demecan livreront au BfArM des fleurs sous emballage. Les autorités allemandes ont aussi annoncé qu’un appel d’offre pour la distribution serait lancé.

Cela signifie que les producteurs ne seront pas autorisés à fournir aux pharmacies leur production de cannabis via les circuits de distribution dans lesquels ils ont déjà dépensé des millions d’euros, sauf s’ils remportent l’appel d’offre qui sera lancé pour la distribution.

Ils pourront néanmoins continuer à importer d’autres pays pour fournir les pharmacies en Allemagne.

L’offre intérieure ne suffira pas à satisfaire la demande, le marché continuera donc de s’appuyer sur l’importation.

Les producteurs de cannabis basés en Australie, en Colombie, au Danemark, en Grèce, au Lesotho, à Malte et dans d’autres pays pensent à se joindre à ceux du Canada, de Hollande et du Portugal pour combler les lacunes. Mais si les prix continuent à baisser, il sera difficile de gagner de l’argent.

En 2018, l’Allemagne a importé environ 3000 kilos de fleurs.

Durant la première moitié de 2019, les importations ont atteint 2500 kilos, ce qui indique que la demande pourrait doubler cette année et atteindre les 6000 kilos.

En supposant que la demande grimpe jusqu’à 10.000 kilos en 2021, la production intérieure couvrirait au moins 26% du marché. Elle pourrait couvrir 40% du marché si la possibilité d’acheter de plus grandes quantités est mise en œuvre.

L’Allemagne est le plus gros marché du cannabis médical d’Europe, plus important que la totalité des autres pays européens qui produisent l’ensemble des médicaments.

Source: www.mjbizdaily.com

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse