Les effets positifs du cannabis sur la maladie d’Alzheimer bientôt à l’étude

MedPharm Holdings, une entreprise basée à Denver espère être la première de  l’état à étudier les effets du cannabis sur la maladie d'Alzheimer, grâce à une nouvelle licence de recherche et développement actuellement disponible au Colorado.

Comme nous le rapporte le site du Denver Post, MedPharm Holdings prévoit de demander une licence de R&D pour tester les effets du delta-9 tétrahydrocannabinol (THC), du cannabidiol (CBD) et d’autres cannabinoïdes sur les patients atteints d’Alzheimer et de démence.

Selon l’Association Alzheimer, 5,8 millions d’Américains sont atteints par la maladie, un trouble dégénératif du cerveau qui affecte la mémoire et les capacités de réflexion d’une personne. Bien qu’il existe des médicaments qui aident à soulager les symptômes, il n’est pas possible de guérir de la maladie d’Alzheimer.

Albert Gutierrez, PDG de MedPharm, considère la maladie d’Alzheimer comme l’un des plus grands fléaux de notre époque. C’est pour cette raison qu’il il est enthousiasmé par le potentiel du cannabis sur cette maladie. « Nous n’avons pas encore exploité ce que cette plante peut vraiment faire pour aider à atténuer les symptômes » a déclaré Albert Gutierrez. « Nous avons maintenant réuni beaucoup de preuves en ce qui concerne l’épilepsie ou la douleur arthritique. Il est maintenant temps de mettre les cannabinoïdes à l’épreuve et de vraiment comprendre quels cannabinoïdes, quelles doses et quelles méthodes d’administration aident vraiment à apporter ce soulagement. »

Le Colorado a introduit la licence de R&D pour la première fois en 2017 avec l’adoption de l’article de loi House Bill 1367, mais a laissé aux municipalités le soin de décider elles mêmes. Selon la Marijuana Enforcement Division, jusqu’à présent, une seule entreprise (MedPharm) a déjà demandé une licence de R&D.

Au cours des essais, les scientifiques de MedPharm prévoient de suivre la façon dont les cannabinoïdes interagissent avec les récepteurs neurologiques grâce à la cartographie cérébrale et à la mesure des capacités et des modèles cognitifs dans le comportement des patients. Ils étudieront également comment le THC, le CBD et d’autres cannabinoïdes sont absorbés et métabolisés dans le corps. Albert Gutierrez prévoit d’entamer la première phase des tests en double aveugle au deuxième trimestre 2020. Les essais dureront environ six à neuf mois, a-t-il déclaré.

Ce n’est pas la première fois que des chercheurs étudient le lien entre le cannabis et la maladie d’Alzheimer. L’Alzheimer’s Association a financé au moins deux études pour examiner l’impact de la plante sur l’inflammation cérébrale. Les résultats de ces études, qui ont débuté en 2016 et 2017, n’ont pas encore été publiés.

L’association a exploré toutes les voies de recherche légitimes, de la recherche fondamentale aux essais cliniques, et étudié les composants chimiques du cannabis et d’autres plantes parce que nous comprenons que les plantes sont traditionnellement une source importante pour de nombreux médicaments vitaux”, , a déclaré Jim Herlihy, directeur principal du marketing et de la communication pour la section du Colorado de l’ Alzheimer’s Association

Aux Etats-Unis, 30 états autorisent déjà le cannabis thérapeutique. En France, l’expérimentation, qui devrait commencer en septembre prochain, concernera 3000 patients. sera limitée au 6 pathologies définies par le Comité Scientifique temporaire de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament). La maladie d’Alzheimer ne sera donc pas concernée par cette expérimentation.

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.