Cannabis thérapeutique : la phase expérimentale commencera en 2020

Le Comité scientifique spécialisé temporaire (CSST), créé par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), a rendu en décembre dernier un avis favorable pour la mise à disposition du cannabis médical pour certaines pathologies.
Le Comité s’est depuis réuni trois fois pour discuter des modalités de la phase expérimentale de mise à disposition du cannabis thérapeutique et auditionner les patients et les professionnels de santé. Toutes les réunions ont été filmées et sont disponibles sur la chaîne YouTube de l’ANSM.
Mercredi dernier, l’ANSM a dévoilé  les conditions de délivrance pour cette expérimentation, sous réserve de validation par le ministère de la Santé. « L’objectif principal de cette phase expérimentale est d’évaluer, en situation réelle, le circuit de prescription et délivrance ainsi que l’adhésion des professionnels de santé et des patients à ces conditions. » a déclaré l’ANSM dans un communiqué. « Son objectif secondaire est de recueillir des premières données françaises d’efficacité et de sécurité. » 
Pour l’ANSM, les éléments les plus importants sont :
– La sécurisation de la prescription : la prescription de médicaments à base de cannabis ne pourra pas être initiée par des médecins généralistes mais uniquement par « des médecins spécialistes des indications visées et qui exercent dans des centres de référence » sur la base du volontariat. Les médecins qui veulent prescrire du cannabis devront obligatoirement avoir suivi une formation.
– La sécurité du suivi des patients avec la mise en place d’un registre national électronique qui permettra de recueillir les premières données cliniques françaises.
Le comité doit se réunir une dernière fois le 26 juin : « Lors de cette dernière séance, le comité va échanger sur ce projet de cadre avec les différentes parties prenantes et notamment les professionnels de santé et les associations de patients. Par ailleurs, le Comité entendra certains acteurs économiques français qui lui présenteront leur projet de développement de cannabis thérapeutique. »
La phase d’expérimentation devrait commencer en 2020 pour une période de deux ans. Le cannabis devrait être disponible sous forme d’huile, de gélules et de fleurs séchées (destinées à la vaporisation).

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse