LA CULTURE INTERIEUR EN ESPACE RESTREINT (PART 1)

Aujourd’hui, nous allons explorer ensemble les différentes possibilités qui s’offrent à nous lorsque nous voulons cultiver en intérieur dans des espaces plus ou moins restreint. Dans ce cas présent, l’espace de culture est mansardé puisqu’il s’agit de combles d’une habitation. L’espace se divise en deux sections. Il y a la section croissance et la section floraison. L’espace croissance est en fait une darkroom 90 ( 90*90*185cm) avec un éclairage CFL ( lampe fluorescente compacte) de 200 watts, un extracteur et un intracteur d’air. L’espace floraison est un petit dressing transformé en chambre de floraison avec du mylar martelé recouvrant les murs. 2 piscines de 120*120cm ont été ajoutées au sol pour eviter les fuites d’eau. Il y a un éclairage se composant de 2 HPS de 400 watts chacune. Les lampes sont cooltubées et reliées à un gros extracteur d’air mis dans un caisson d’insonorisation fait maison.

Voilà donc la description générale de l’espace de culture.
Ensuite, je vais vous exposer les principaux inconvénients que vous pouvez rencontrer lors de culture dans des espaces similaires.
-Les fortes températures l’été lors des fortes chaleurs. C’est le problème principal et le plus important si l’on ne veut pas voir ses plantes mourir de déshydratation.
-Les nuisibles. Si vous avez une infestation de nuisibles comme les araignées rouges , les thrips ou encore les mouches de terreau, etc, il vous faudra traiter l’ensemble des plantes des deux espaces et ensuite nettoyer à fond les espaces de culture pour éviter de nouvelles invasions. Dans ce cas la propreté et les produits préventifs vous aideront à ne pas faire la rencontre de ces insectes indésirables.
-Une hauteur sous plafond restreinte
Voilà donc les principaux inconvénients de ces lieux.
Maintenant, nous allons découvrir quelles variétés nous pouvons planter. Nous allons forcément éviter les variétés Sativa qui ont un fort stretch et une grande taille étant donné que la hauteur de l’espace est restreinte. Leur culture est possible mais il faudra alors avoir recours à des techniques de taille et/ou de palissage ou autres techniques pour contrôler la hauteur des plantes. Nous nous dirigerons donc naturellement vers des variétés Indica et plus précisément vers des variétés dont la hauteur maximale ne dépasse pas les 90 cm puisqu’il faut prendre en considération la hauteur des pots. Dans notre cas la culture se fait en terre dans des pots de 4 litres ( terreau Biobizz light-mix). Les engrais utilisé sont alga grow pour la croissance et alga bloom pour la floraison avec biobud boost de GHE comme booster de floraison. Ici nous utilisons des amendements organiques car l’accent est mis sur la mise en valeur des arômes, des terpènes et du goût et non sur la productivité et le rendement.
Dans la darkroom de croissance il y a donc 2 variétés majoritairement indica qui sont :
-SHARK WIDOW de chez ADVANCED SEEDS
-OG KUSH de DINAFEM

Pour la shark widow il n’y a qu’un seul phénotype et pour la OG KUSH il y a 4 phénotypes que je vous présenterais dans un autre article.
Nous allons donc retrouver ces deux variétés tout au long de leur cycle de culture afin de vous montrer que l’on peut cultiver assez facilement dans ce genre d’endroits malgré les quelques contraintes majeures à prendre en compte. En effet, le tout est de s’adapter à l’environnement.
Nous partirons de boutures et nous suivront la croissance puis la floraison et enfin la récolte.
A bientôt pour de nouvelles mises à jour de ces jolies plantes.
Writer: SMILE

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.