Astuces de culture pour l'été

Astuces de culture pour l'été

Pour ceux qui n’ont pas l’espace ou pas l’envie de cultiver à l’intérieur, voici quelques astuces pour vous assurer le succès de votre culture outdoor cette année. Il faut respecter quelques trucs et astuces. Suivez-les et votre culture de cette année va produire assez de têtes pour tout l’hiver.

 
Plantez de la marijuana tout simplement où vous voulez ne marchera pas. Le choix d’un bon site de plantation est d’une importance capitale pour réussir votre culture. Que ce soit pour quelques plantes ou beaucoup, le site vous garantira le succès.
La culture doit être suffisamment cachée pour ne pas qu’elle se voit pas et ne risque pas d’être détruite. Le sol doit être humide sans être détrempé. Vérifiez qu’il n’y pas de flaque d’eau tout près de l’endroit choisi. S’il y en a près de la zone de culture, vérifiez qu’elle ne soit pas contaminée ou stagnante. L’eau stagnante peut empoisonner la nappe phréatique locale. Elle doit être à pas moins de dix pas de la zone de culture. Un bon drainage est important car la marijuana aime l’eau mais n’aiment pas avoir les pieds dans l’eau – ça fait pourrir ses racines. Si vous voyez des insectes ou même des grenouilles dans la flaque d’eau, il y a des chances qu’elles soit permanente.
Astuces de culture pour l'été
Cherchez les espaces avec beaucoup de hautes herbes car elles ont tendance à pousser dans les mêmes conditions que votre herbe préférée. Supprimez les herbes de la zone en les arrachant avec les racines. Plantez dans la terre exposée ou creusez un trou et utilisez un pot rempli de terreau. Si vous avez déjà des semis en pot, ne les en sortez pas, enterrez le pot. Les racines vont être endommagées même si vous les sortez du pot avec grande prudence.
L’autre astuce est le substrat de culture. Comme il n’est pas conseillé de rendre visite à sa culture tous les jours, le substrat de culture doit être capable de retenir beaucoup d’eau. Utilisez un mélange de 50% de terreau, 25% de tourbe, 10% de guano et 15% de vermiculite. La vermiculite est un matériel semblable à du verre blanc soufflé qui retient l’humidité jalousement. Le guano, en particulier de chauve-souris, est comme du fumier de n’importe quel animal.
Les insectes peuvent faire la fortune ou la ruine d’une culture en plein air. Un exemple d’insecte bénéfique est le ver. Les excréments des vers font un excellent substrat de culture et lorsqu’ils circulent dans la terre, ils la gardent légère et bien aérée. Utilisez quatre à six vers par pot.
Si c’est une graine qui être plantée, veillez à avoir un sol bien aéré et qu’il soit assez moelleux pour permettre aux nouvelles racines d’y pousser facilement. Aérez-le jusqu’à une profondeur de 15 cm. Jetez-y quelques vers. Ils y resteront car c’est un terrain plus facile pour eux. Ne travaillez plus le sol après car cela pourrait endommager les racines. Une réseau de racines grand et étendu est un signe de très bonne santé des plantes.
Le cannabis ayant besoin d’être bien fourni en eau, il viendra peut-être un temps où vous devrez arroser les plantes artificiellement. La règle générale est: s’il ne pleut pas pendant 3 jours ensoleillés d’affilée, il faut arroser. L’idée est d’humidifier les 8 premiers centimètres de substrat pour commencer. Commencez par arroser la plante la plus proche et terminer par la plus éloignée. Attendez que l’eau soit absorbée par la dernière plante avant de revenir en arrière à la première plante en les arrosant par des aller et retour. De cette manière, le substrat sera humidifié en douceur. Si vous versez beaucoup d’eau sur la plante d’un coup, il y a un risque important d’exposer ses racines. L’arrivée soudaine d’eau froide va également choquer les racines de la plante et ralentir sa croissance jusqu’à ce que les racines ce soient à nouveau réchauffées.
Astuces de culture pour l'été
Si la zone de culture se situe dans un endroit très sauvage, il faut faire en sorte de la retrouver. Il y a quelques trucs à mettre en place pour y arriver. La plupart des cultivateurs aiment installer leur culture dans un espace en-dehors des chemins. Une durée de marche de 10 minutes pour y arriver est vivement conseillé. Retrouvez le chemin en déposant des pierres de 15 cm peintes en blanc tout au long du trajet. Quand une pierre devient invisible, déposez-en une nouvelle et ainsi de suite. Cette méthode des miettes de pain est la plus facile pour naviguer dans un espace sauvage. S’il y a des feuillages denses qui bloquent la ligne de vue à partir du sol, placez une pierre colorée dans les branches de l’arbre où vous devez bifurquer.
L’autre astuce est de marquer les arbres ou les buissons d’une manière facilement reconnaissable pour suivre le chemin. S’il n’y pas de grands arbres dans le coin, vous pouvez attacher un nœud dans un jeune arbre. Vous pouvez également faire des tas de longues herbes nouées ensemble. Soyez créatifs et réalistes et vous ne perdrez jamais la culture.
Il est recommandé de planter 10-12 jeunes pousses. Cela vous permettra de récolter 5 ou 6 plantes à la fin de la saison. Certaines plantes seront perdues, mangées par des animaux ou des insectes. Laissez se développer des plantes mâles va également réduire le nombre de plantes matures au moment de la récolte.
Encore quelques mots au sujet de la récolte de plantes matures de cannabis. La manière la plus facile et la plus sûre de récolter une plante mature est de la couvrir d’un grand sac poubelle puis, d’arracher la plante hors du sol en la tenant le plus bas possible. Il faut une plante par sac. Essayez de ne pas endommager les branches qui sont les membres des têtes.
Ces astuces vont énormément vous aider tout au long de la culture. Suivez ces simples règles fera de votre expérience de culture une réussite agréable. Portez-vous bien.

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.