Excès d’engrais. Que faire?

Excès d’engrais. Que faire?

On peut encore sauver la mise!!

Excès d’engrais. Que faire?
Trop de fer dans un booster de floraison

Les avis divergent sur la meilleure façon d’utiliser les engrais. Certains cultivateurs en utilisent trop peu, d’autres trop. Par prudence, il vaut mieux en utiliser moins, vu que les plantes absorbent complètement l’engrais. En cas d’excès, les plantes peuvent être abîmées, et même en mourir. Si vous récoltez des plantes surfertilisées, leur qualité sera tellement mauvaise que vous ne pourrez même pas les offrir gratuitement. En théorie, tout engrais – non seulement un engrais à large spectre, mais aussi des composants ou des additifs individuels – pourrait être utilisé en quantité excessive. Selon la nature des substances qui dépassent le seuil critique, les conséquences sur la plante vont varier. Aucune indication générale ne vous dira qu’un ingrédient dépasse le taux critique dans votre substrat. Des indices peuvent être que les feuilles perdent leur couleur, ou se recroquevillent. Selon leur génétique, il se peut que la chute des grandes feuilles soit normale. Quand les parties inférieures reçoivent peu de lumière, à la fin de la phase de floraison, les feuilles deviennent violettes. Il est donc important de bien interpréter les symptômes de chaque type de génétique, vu que dans certains cas, les plantes pourraient être absolument saines. Mais si l’un ou l’autre ingrédient est administré en proportion excessive, la plante commencera à en souffrir, elle arrêtera ensuite de grandir et puis elle se flétrira.
Excès d’engrais. Que faire?
La surfertilisation est une question délicate. Quand les fabricants d’engrais procurent des conseils sur les taux d’EC, leurs indications se réfèrent à des génétiques qui peuvent supporter une grande quantité d’engrais. Mais certaines vieilles souches, ou des génétiques particulières de Haze reçoivent des quantités d’engrais supérieures aux limites acceptables malgré ces indications ‘”normales”. Un cultivateur ne peut donc pas dire en toute sécurité que, pendant la période de floraison, un niveau d’EC de 1.4 à 2.2 d’engrais est généralement acceptable. Cela peut être juste, ou pas. Ce qui est important est d’avoir assez d’information sur les génétiques avant de cultiver une plante et de surveiller les différents indicateurs pendant sa croissance. Dans certains cas, les indications fournies par les producteurs d’engrais peuvent être fausses, même pour des génétiques qui peuvent résister à une grande quantité d’engrais. Si un cultivateur utilise un système hydroponique avec un égouttement de 20%, qui rince l’engrais, que ces 20% ne sont pas respectés et qu’il n’y a aucun rinçage, l’engrais sera plus facilement absorbé et s’accumulera dans le substrat (par exemple, la laine de roche ou le CoGr). Le cultivateur peut aussi utiliser un système de recirculation grâce auquel l’eau usée est récupérée et réutilisée pour l’arrosage. Les plantes absorberont plus rapidement l’eau que l’engrais, qui s’accumulera dans le réservoir d’eau.
Le taux d’EC de l’eau restante peut augmenter et dépasser un seuil critique. Certains cultivateurs ont simplement placé de la laine de roche dans les pots, sans les protéger contre l’évaporation. Cette dernière était si importante que les plantes étaient déjà surfertilisées bien avant la récolte, et qu’elles ont finalement fané. Selon chaque cas, le niveau d’engrais doit également être ajusté sans tenir compte de la génétique de la plante. Les cultivateurs qui constatent des effets de l’excès d’engrais font toujours la même erreur, ils arrêtent de mettre de l’engrais. Si on constate des signes d’excès de fertilisation, cela signifie normalement que l’engrais a atteint un niveau critique et que donc, la plante va finir par se détériorer et que sa croissance va s’arrêter. À ce stade, si la plante est arrosée avec de l’eau dont le PH a été adapté et que sa croissance s’est déjà interrompue, elle ne pourra plus absorber l’engrais du substrat pour prendre une couleur verte. La plante va rester dans un substrat surfertilisé, elle ne sera pas capable de faire face au problème et en sera altérée. Le problème ne sera donc pas résolu et, si le cultivateur utilise de l’eau du robinet avec l’EC habituel de l’eau potable, il ajoutera aussi des sels nutritifs et ne fera qu’empirer la situation. Arrêter l’ajout d’engrais ne peut aider que si la surfertilisation n’a pas atteint la limite critique. Au-delà de cette limite, il faut rincer le substrat avec de l’eau au PH ajusté et à température ambiante. Si le substrat est nettoyé de toute trace d’engrais, la plante peut alors récupérer. Cette technique fonctionne aussi si le niveau critique d’une seule substance est dépassé. Même si le cultivateur a mal évalué une situation donnée et a fourni à ses plantes une quantité excessive de cette substance, le rinçage n’est pas une mauvaise solution si le substrat est ensuite fertilisé normalement, à condition d’utiliser un engrais à large spectre qui contient une petite quantité de cet ingrédient, que le cultivateur n’ait pas empiré la situation, et que la substance n’ait pas été dissoute (la fertilisation est souvent mal faite, en utilisant un engrais ou un dosage non adéquat). Ca peut aussi être une bonne idée de rincer si on soupçonne qu’il y a eu un excès d’engrais, même si on n’en est pas sûr. Par contre, si la surfertilisation a atteint un seuil critique, il faudra utiliser pour le rinçage un volume d’eau au moins égal à celui du substrat. Si l’eau de rinçage ressort colorée, c’est un indice d’excès d’engrais. Après le rinçage, l’eau ne devrait être que très légèrement colorée. Quand elle est à nouveau tout à fait claire, cela veut dire que la plante a encore besoin d’engrais. Selon le type d’engrais utilisé et le niveau de surfertilisation, l’eau peut avoir un aspect différent au début et à la fin du rinçage. Elle peut même être tout à fait claire dès le départ. Par ailleurs, même si un seul ingrédient a été donné en excès, il est indispensable de faire un rinçage. Dans tous les cas, les cultivateurs devraient utiliser des engrais complets (par exemple à large spectre) et éviter d’utiliser des nutriments de façon individuelle, car ils risquent fort de commettre des erreurs et.
Excès d’engrais. Que faire?
Instruments de mesure du PH

Excès d’engrais. Que faire?
Les plaques de CoGr doivent être rincées par-dessous quand elles sont trempées

Si certains ingrédients sont fournis en quantité exces-
sive, la plante commencera par en souffrir, puis par arrêter sa croissance, pour finir par se faner

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse