Génétiques F1 Fast Version: explication génétique

Génétiques F1 Fast Version: explication génétique

En 2014, Manolo de Sweet Seeds nous a envoyé un article sur les variétés F1 Fast Version. Nous en reprenons ici un extrait qui explique sa culture de façon détaillée.
Les variétés F1 Fast Version sont des hybrides F1 qui proviennent du croisement entre une génétique photo-dépendante et une génétique auto-fleurissante. Cela produit des génétiques hybrides photo-dépendantes avec une floraison très rapide. Le parent photo-dépendant apporte à l’hybride F1 son caractère photo-dépendant dans toute la descendance. La génétique auto-fleurissante apporte elle à l’hybride F1 une floraison et une maturation de têtes très rapides dans toute la descendance.

Génétiques F1 Fast Version: explication génétique
Big Devil F1 Fast Version

Le caractère qui détermine le type de floraison photo-dépendant ou automatique est régi par un seul gène. Celui-ci présente deux allèles possibles, un dominant (F) qui est celui qui détermine le caractère de la floraison photo-dépendante, et un récessif (a) qui détermine le caractère de la floraison automatique. Comme c’est un allèle récessif qui détermine le caractère auto-fleurissant, il faut qu’il y ait un homozygote pour que ce type de floraison se produise: tout les plantes auto-fleurissantes sont donc (aa), c’est-à-dire qu’elles ont reçu un gène (a) tant du père que de la mère.
Génétiques F1 Fast Version: explication génétique
Killer Kush F1 Fast Version

D’autre part, toutes les génétiques photo-dépendantes (clones d’élite) de la banque de mères de Sweet Seeds qu’on utilise dans la production des F1 Fast Version sont homozygotes pour le caractère dominant qu’exprime la floraison photo-dépendante, c’est-à-dire qu’elles sont (FF). Elles ont reçu un gène (F) du père et un autre de la mère. Et cela, nous pouvons le déduire à partir de l’analyse des descendances de ces clones.
Génétiques F1 Fast Version: explication génétique
Sweet Cheese F1 Fast Version

La première génération résultant du croisement entre ces deux types de génétiques photo-dépendantes (FF) et auto-fleurissantes (aa), suivant la première loi de Mendel ou loi de l’uniformité des hybrides de la première génération filiale, produit 100% d’individus hybrides (Fa). Et comme (a) est récessif et (F) dominant, 100% de la population est photo-dépendante et il n’apparaît aucune auto-fleurissante. Cette première génération hybride entre homozygotes pour un ou plusieurs caractères, est connue en génétique comme l’Hybride H1. Comme il s’agit d’une graine F1, si on croise ces graines (Fa) entre elles pour obtenir plus de semences, la génération suivante, la F2, selon la deuxième loi de Mendel ou loi de la séparation des caractères dans la deuxième génération filiale, ne produira plus 100% d’individus Fast Version (Fa) mais bien un mélange d’individus: 25% d’auto-fleurissantes (aa), 25% de photo-dépendantes (FF) et 50% de Fast Version (Fa). La seule génération qui est 100% Fast Version (Fa) est la F1 Fast Version.
Manolo de Sweet Seeds

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse