Le chauffage dans la culture de cannabis

Quelle que soit la saison, le cultivateur indoor doit contrôler le climat dans son espace de culture. Le thermomètre / hygromètre est bien sûr un outil indispensable dans la culture du cannabis et un boîtier spécial appelé contrôleur de climat, équipé de differents capteurs, vous permettra de contrôler le climat de façon très précise pour obtenir d’excellents résultats. Les contrôleurs de climat permettent de contrôler certains appareils et d’éviter de faire rentrer de l’air trop froid en contrôlant les intracteurs et les extracteurs.
En France, une grande partie du territoire possède un climat de type continental avec des étés très chauds et des hivers très froids. Une chaleur excessive favorise l’apparition de prédateurs comme les araignées rouges alors que le froid et l’humidité permettent aux champignons comme l’oïdium ou le botrytis de se développer. Des températures trop basses affectent la croissance, le développement des racines et peuvent provoquer certaines carences. C’est bien sûr durant la période nocturne, lorsque les lampes sont éteintes que les températures sont les plus basses. Pour la culture du cannabis, la température idéale est d’environ 24/25 ° C lorsque les lampes sont allumées et ne doivent pas dépasser les 29 ° Pendant la période de nuit, les températures ne doivent pas descendre au dessous de 18 ° pour des conditions de culture optimales. Au dessous de 12 °, la plante pourrait mourir.
Dans les grandes serres hollandaises, certains cultivateurs utilisent du chauffage au gaz qui diffuse au passage du CO2 pour booster la croissance des plantes. Ce bien sûr pas la bonne solution pour nos petits espaces de culture et growboxes. Si vous cultivez dans une pièce et que vous avez suffisamment d’espace, vous pouvez utiliser un radiateur électrique portatif, comme un radiateur à bain d’huile, en le gardant suffisamment éloignés des plantes pour éviter de trop les assécher. Si vous cultivez dans une growbox ou un petit espace de culture, vous pouvez utiliser un chauffage tubulaire ou un cordon chauffant.
*
Chauffages tubulaires
Comme son nom l’indique, le chauffage tubulaire se présente sous forme de tube et résiste aux éclaboussures d’eau, ce qui est un grand avantage, le chauffage étant placé proche du sol. Le chauffage doit être placé sous une table de culture surélevée de quelques centimètres. Ces appareils consomment peu d’électricité et sont disponibles pour quelques dizaines d’euros dans les growshops ou sur les sites spécialisés dans la culture. Il existe plusieurs modèles, de différentes puissances et longueurs pour s’adapter à tous les espaces de culture.
Cordons chauffants
Ce sont les mêmes cordons thermiques qui sont utilisés dans les cages à reptiles. Il est possible de les enrouler autour des pots pour réchauffer le substrat et permettre un bon développement des racines. Les cordons thermiques sont disponibles dans les growshops en plusieurs puissances (à partir de 15 watts) et longueurs, certains étant suffisamment longs pour être enroulés autour de plusieurs pots.

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse