Les clones les plus recherchés

Les clones les plus recherchés

Bienvenue dans le monde merveilleux des boutures, des clones, des tailles, des branches… le monde que connaît tout cultivateur de cannabis. Si ce n’est pas ton cas, ce le sera bientôt! Mais je ne vais pas parler de comment on fait des boutures, d’hormones d’enracinement ou d’autres thèmes de ce genre. Je vais parler des souches les plus recherchées, que seuls quelques privilégiés peuvent se procurer et qui, souvent pour des problèmes de frontières, ne parviennent pas à d’autres endroits de la planète.
Ce serait bizarre qu’aucun des quatre noms que je vais citer ne te dise rien. Tu devrais en avoir entendu parler d’une façon ou d’une autre, que ce soit de la souche elle-même, ou d’un hybride qui en soit issu, avec un nom qui y fasse référence pour désigner le travail d’un cultivateur. Assez tergiversé, parlons du premier nom. Il ne s’agit pas d’un TOP 4, l’ordre n’a pas d’importance, mais je peux te garantir qu’il s’agit de quatre des souches les plus recherchées pour le moment. Dans un autre numéro de cette publication, nous parlerons de 4 autres souches.

Girl Scout Cookies (Thin Mint)

Commençons avec une plante très particulière. Son nom rappelle les biscuits que vendent les scouts (les scouts filles) aux USA. Il s’agit d’une plante qui a de fortes caractéristiques de la Kush, mais avec une partie Sativa très présente dans sa structure.
Cette demoiselle est issue d’un croisement magique entre une OG Kush et une Durban Poison. Rappelons que cette dernière a été reconnue comme étant pure et originaire de la zone de Durban en Afrique du Sud. En théorie, après tant de croisements tout au long de l’histoire du cannabis, ce serait assez osé de ma part de prétendre qu’il s’agit d’une Sativa de Durban absolument pure, d’autant plus si on prend en compte que cette variété est arrivée dans les années ’70 en Hollande, où elle a pu être adaptée après des générations de travail.

Les clones les plus recherchés
Girl Scout Cookies

Les clones les plus recherchés
Girl Scout Cookies

En sachant d’où vient son côté Sativa, on ne peut que dire qu’elle est bénéfique pour le corps, l’esprit et l’âme. Elle développe un bon nombre de branches, on en fait facilement des boutures qui prennent des tons pourpres, voire d’améthyste pendant la floraison, ses feuilles deviennent vert foncé, elle est assez puissante pour dérouter le fumeur le plus expérimenté. Elle contient une quantité de résine presque inédite et de surcroît, elle a un fond de menthe très particulier. Ne t’attends pas à obtenir une production énorme. Par contre, tu peux être certain d’obtenir un produit de qualité supérieure. Si tu as la chance de te procurer cette souche, il faut savoir qu’elle n’aime pas trop les fertilisants. Il faut savoir aussi qu’une culture en SOG augmentera sa production.
Quand nous la cultivons, nous utilisons peu d’engrais. La puissance de cette souche doit être prise en compte. En ce qui concerne l’usage médicinal, elle convient parfaitement pour les douleurs aigües, les inflammations, les nausées, l’insomnie et la perte d’appétit. Pour les anxieux qui ne peuvent pas se procurer ce clone, voici quelques alternatives :
Gâteaux de Kush (Barney´s Farm): Gâteaux de Girl Scout + OG Kush
Gâteaux de Girl Scout (Cali Connection): Gâteaux de Girl Scout (Thin Mint cut) S1

Gorilla Glue #4

Poursuivons avec un autre monstre qui, apparemment, est apparu par hasard. L’histoire qui circule sur les réseaux sociaux est la suivante. Après avoir cultivé plusieurs génétiques, notamment les Chem Sis, son créateur, un cultivateur du nom de Joesy Whales, s’est rendu compte que l’une d’entre elles était devenue hermaphrodite et qu’elle avait pollinisé sa Sour Dubb (une variété aux caractéristiques de Sativa, dont on ne connait pas exactement l’origine et qu’il cultivait également). Quand cela s’est produit, avec les conséquences négatives qu’on imagine, il a abandonné cette culture et a offert les semences à un de ses amis, nommé Mardogg. Ce dernier a fait germer les graines des années plus tard, et a pu sélectionner 4 phénotypes extraordinaires. L’un d’eux, le numéro quatre, venait vraiment d’une autre galaxie.
Bien après, Joesy Whales a raconté publiquement son expérience. Voici son témoignage : “J’ai reçu beaucoup de questions sur la Gorilla Glue 4, je vais donc raconter comment ça s’est passé pour moi. Il y a des années, je cultivais des Sour Dubb, des Chem sister et d’autres variétés. Ma Chem Sis a produit quelques bananes mâles et ce pollen est parvenu jusqu’à la Sour Dubb. J’ai conservé ces graines pendant un an, puis je me suis décidé à en faire germer cinq. Elles étaient saines, j’ai obtenu une bonne plante, mais les quatre autres ont donné des hermaphrodites et elles ont pollinisé toute ma culture. J’étais en rage, j’ai tout enlevé et j’ai offert les semences à mon ami Mardogg. Il en a gardé un tas, et un an plus tard, nous avons fait une culture ensemble. Il a fait germer six de ces graines. J’étais inquiet, car elles devenaient hermaphrodites, et je n’y croyais pas du tout. Finalement, elles ont toutes donné des plantes femelles, et après les avoir sélectionnées, on a gardé les plantes 1, 3 et 4, qu’on a appelées les “avortons”. Elles étaient toutes exceptionnelles, mais la meilleure, qu’on a conservée, était la 4. Je dois donc beaucoup à mon ami Mardogg, et à la chance”.

Les clones les plus recherchés
Gorilla Glue #4

Les clones les plus recherchés
Gorilla Glue #4

Il est assez étrange qu’une plante aussi impressionnante ait surgi du chaos. Si tu arrives à te procurer une bouture, je peux prédire que tu ne t’en déferas jamais. Elle fera partie de ta réserve perpétuelle de mères. Que peut-on en attendre? Tout! C’est une plante qui a une croissance incroyable, une bonne production, une quantité de résine d’une autre planète. Et la fumer est une expérience inoubliable.
Sa floraison peut durer jusqu’à 10 semaines. Nous, à Dr. Underground, on préfère récolter à la 9ème semaine. Elle est très puissante, avec des taux de THC qui atteignent 30%. Ces taux peuvent évidemment varier selon la méthode et les conditions de culture. Mais pour l’avoir essayée, il ne me paraît absolument pas improbable qu’elle atteigne ce niveau
Son arôme oscille entre le chocolat, la Diesel et des notes sucrées. Son effet est clair, pur, cérébral et au niveau médical, elle convient parfaitement pour les douleurs et les coliques de la menstruation. Il existe des milliers de témoignages positifs sur ses effets. Donc, si tu peux te la procurer, ou te procurer des hybrides qui en sont issus, n’hésite pas. Aujourd’hui, on trouve plusieurs variations de cette variété, j’en citerai quelques-unes :
Future (Exotic Genetics): Gorilla Glue 4 + Starfighter F2
Gorilla OG /strong> (Dr. Underground Limited Editions): Gorilla Glue #4 + Tahoe Original cut
Gorilla Glue (Auto FastBuds): Gorilla Glue #4 version automatique.

La East Coast Sour Diesel

On touche ici un autre poids lourd, qui est mon préféré parmi tous les clones mentionnés et qui restent à découvrir, et qui restera peut-être mon favori jusqu’à la fin des temps, on verra, il en reste tellement à goûter…
Mon premier contact avec cette variété a été la S1, via Dr. Greenthumb (banque de semences canadienne qui a beaucoup à son actif). Avant l’apparition de la très célèbre ECSD s1 (j’utiliserai les sigles pour ne pas alourdir le texte), j’ai goûté de nombreuses génétiques dont le nom portait la référence “Diesel”. Certaines avaient clairement une relation avec leur nom, d’autres pas. La ESDC m’a fasciné, conquis, rendu fou amoureux, mais pas plus que son clone originel. Pour être franc, la différence et les variations sont minimes. Le clone original est unique, mais ils se ressemblent beaucoup.
L’origine de cette souche est un peu controversée. Pour le moment, je suis la théorie selon laquelle il s’agit d’un hybride issu de l’union entre la Diesel Originale avec la DNL. Le résultat est excellent, puisque d’un de ses parents, la Diesel Originale est aussi l’une des souches les plus recherchées, connue sous le nom de Daywrecker ou de Headband. Mais nous en parlerons dans un autre article.

Les clones les plus recherchés
East Coast Sour Diesel

Pour en revenir à notre chère East Coast Sour Diesel et à ses attraits, je me souviens de ce que j’ai répondu à mon associé, Nachillo, quand il m’a demandé quel effet elle produisait. Mes mots, un peu étranges, ont été les suivants : “Chaque bouffée était comme si la Vierge Marie était descendue du ciel pour me prendre dans ses bras pleins de chaleur et de paix absolue”. Je voulais par là expliquer la sensation transcendantale que j’avais vécue et non exprimer des croyances religieuses (que je garde pour moi).
Pour ce qui est de la plante, il s’agit d’un monstre à tous points de vue : production, têtes, résine. Même les calices sont énormes, ils ont l’air fécondés alors qu’ils ne le sont pas. Le goût et l’arôme sont ceux d’une vraie Diesel, un pétrole pénétrant, un délice. La floraison peut durer 10 semaines, ici, on la fait en 9 semaines et demi. J’aime bien favoriser la croissance des branches latérales car si elles sont à bonne hauteur, elles atteignent la même largeur que la tête principale, surtout avec la culture en aéroponie, qui est notre spécialité.
Si tu travailles avec le clone, comme je l’ai dit précédemment, tu auras de grandes difficultés à choisir quoi fumer et à quel moment. Voici quelques alternatives utiles si tu n’arrives pas à trouver le clone :
East Coast Sour Diesel S1 (Dr. Greenthumb): elle-même un clone d’ECSD
East Coast Sour Diesel Haze (Connoseur Genetics): ECSD et Super Silver Sour Diesel Haze.
Sour Diesel IBL (Reservoir Seeds): pour celle-ci, il faut quelques explications. Pour obtenir l’IBL, on s’est appuyé sur la NYC Diesel de Soma Seeds. Cette dernière a donné le BX1, et le travail de sélection s’est poursuivi jusqu’à obtenir l’IBL.

Tahoe OG Kush (Original Cut)

Précisons d’abord qu’on parle du clone original, obtenu par cutting. De nombreuses banques l’ont croisé avec d’autres hybrides de caractère OG en lui conservant le même nom. Ce n’est pas une critique, je veux seulement bien faire la différence : on parle ici du clone d’élite.
On raconte que cette génétique vient de chez un cultivateur, un gourou du cannabis qui vivait à Tahoe à la fin des années ’80, mais rien n’est sûr… Quelqu’un a d’autres informations sur cette histoire? A première vue, il s’agit une souche parmi d’autres, qui a des feuilles d’un vert un peu foncé. Dès sa phase végétative, on pressent que son odeur sera puissante.
Quand la floraison arrive, elle forme des têtes denses, très collantes, pleines de résine collée aux calices et plus encore sur la face et l’envers des feuilles. Elles finissent par être complètement blanches avec des stigmates orange… elles font peur! Qu’est ce que c’est que ça? Une boule de neige? Il est tombé de la grêle sur ma culture?
Pour la croissance, c’est une plante dure, qui mange bien et qui ne craint pas qu’on plie certaines de ses branches si elles filent, pour faciliter le super cropping, égaliser les branches latérales par rapport à la branche principale et obtenir ainsi la plus grande quantité possible de ces grêlons si désirés (je les appelle ainsi parce que les têtes me font parfois penser à des grêlons énormes, durs et blancs). Quand on récolte après 9 semaines de floraison (certains laissent fleurir 10 semaines), on obtient une grande quantité de têtes dures, de gros calices. Quand on brise la tête, se répand un arôme qui va du pétrole pénétrant avec des nuances de pin, au citron puissant. Ce goût reste en bouche pendant un certain temps, plusieurs minutes. Si ce n’est pas le cas, c’est que quelque chose ne va pas… ou qu’il ne s’agit pas de la souche originale, ou encore que tu as fait une erreur lors d’une phase de la culture. C’est assez aléatoire, parfois une plante qui a été bien cultivée a une surdose de nitrogène, ou des carences dues à un pH non contrôlé.

Les clones les plus recherchés
Tahoe OG Kush

Le clone Tahoe était une souche très connue aux USA et elle est devenue célèbre en Europe grâce à un hybride que Cali Connection a mis sur le marché. Son effet est très puissant, on le sent directement dans le lobe frontal du cerveau, derrière les yeux, mais pas de panique, ça ne provoque pas de lobotomie! Parmi toutes ses qualités, je relèverais la relaxation musculaire qu’elle provoque. On la ressent du cerveau jusqu’aux doigts de pied. Une sensation positive qui va en augmentant dès la première bouffée.
C’est une plante très riche dans le domaine médical, qui a été expérimentée aux USA sur de nombreux patients avec des résultats positifs pour les douleurs aigües, l’anxiété et les accès de panique, les migraines, les effets secondaires de médicaments sur l’estomac (comme c’est le cas de la chimio pour les patients atteints de cancer), ou les simples gastrites avec leur lot de coliques et de nausées. En outre, son effet est un appui essentiel pour les patients en processus de désintoxication de drogues dangereuses, non seulement pour les troubles de la digestion et du sommeil, mais aussi d’un point de vue psychologique car il calme l’anxiété.
Voici quelques autres options si tu ne trouves pas le clone original:
Tahoe OG Kush (Cali Connection): Tahoe OG Kush cut + SFV Og Kush F4
Dark Cookie (Dr. Underground Limited Edition): Tahoe OG Kush cut + Girl Scout Cookies (thin mint cut)
C’est tout pour cette fois, les amis. J’espère que vous avez apprécié cette plongée dans le petit monde que je continuerai d’explorer dans d’autres articles. J’en profite pour saluer tous ceux qui sont engagés dans la lutte pour la normalisation, tous les cultivateurs du secteur/monde du chanvre.
par Alfred, Dr Underground

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR UN PROBLÈME LIÉ À LA DROGUE ? CONTACTEZ VOTRE LIGNE D’ASSISTANCE LOCALE DÈS QUE POSSIBLE. EN CAS DE DANGER DE MORT IMMÉDIAT, APPELEZ LE 911 MAINTENANT !

Laissez une réponse

Postes récents

À propos des Soft Secrets

Soft Secrets est la principale source de culture du cannabis, de légalisation, de culture et de divertissement pour son public dévoué et varié à travers le monde. L’essentiel est de mettre les gens en contact par le biais d’informations pertinentes et actuelles, avec le même intérêt pour la santé, le mode de vie et les opportunités commerciales que la culture du cannabis a à offrir.